Soyons solidaires pour lutter contre la faim

533 repas pour le Congo !

Nous avons BEAUCOUP besoin de vous aujourd'hui ! Le coût d'achat de devises pour le Congo a grimpé de 8 000 PLN ces derniers mois. C'est 533 repas pour les enfants ! Levons cette somme pour continuer à sauver des vies d'enfants !

en savoir plus

Nous avons déjà:
12 377 PLN
Nous avons besoin de :
8 000 PLN

C'est grâce à vous que la vie de Marie Claire a changé

Burkina Faso

Selon l’ONU, il s’agit de l’un des pays les moins développés du monde. Son indice de développement humain (IDH) étant de 0,4 seulement, le Burkina Faso est classé 185e sur la liste de 188e pays.

Infos clés:
  • 43,7% de la population vit avec moins de 1,90 dollar par jour ;
  • l’indice d’alphabétisation des jeunes Burkinabés est de 52,5% et représente l’un des pires scores à l’échelle mondiale ;
  • seulement 37,7% des Burkinabés âgés de plus de 15 ans savent lire et écrire ;
  • 80% de la population professionnellement active travaille dans le secteur agricole.
Notre projet est destiné à

40 familles

paysannes du village de Gourcy
Nous initions

32

villageoises au métier de tailleur

22.10.2021

Inutile de vous présenter cette magnifique jeune femme. Vous avez déjà réalisé un grand rêve pour Marie Claire. Il y a quatre ans, grâce à vous, la fille a commencé à marcher. Vous avez financé son opération sur une articulation du genou déformée et un voyage dans un pays voisin pour un traitement. Aujourd’hui, les orthopédistes ont opéré son autre genou qui, bien qu’en bien meilleur état, nécessitait également un traitement. Marie Claire était très courageuse. Elle passera la nuit à l’hôpital pour observation.

Marie Claire est née avec des articulations du genou déformées. Les médecins de Lomé, la capitale du Togo, n’ont pu que suggérer à la jeune fille de passer les prochaines années de son enfance dans une prothèse en bois et quand elle aurait grandi un peu, ils décideraient quoi faire ensuite. Elle ne pouvait pas aller à l’école et jouer avec ses amies n’était qu’un rêve. Les premières années de la vie de Marie Claire ont été passées assise sur la véranda, à s’occuper de sa poupée préférée, Petite Marie Claire, et à observer la vie autour d’elle.

Les conditions dans lesquelles Marie Claire vivait laissaient également peu d’espoir que sa vie change un jour. Elle et sa mère vivaient dans une petite baraque à la périphérie de Lomé, sans eau courante. Ils n’avaient pas les moyens de payer la facture d’électricité. La jeune fille n’avait jamais dormi sur un lit, car un tel meuble était un luxe qu’ils ne pouvaient pas se permettre. Ils étaient souvent incapables de se permettre ne serait-ce qu’un repas par jour, de sorte que les problèmes de santé de la fille semblaient presque insupportables pour une mère célibataire.

Nous avons rencontré des orthopédistes d’Allemagne au Burkina Faso voisin et leur avons immédiatement présenté le cas de Marie Claire. Un an plus tard, ils ont opéré la fille. Après plusieurs mois de rééducation, elle a commencé à marcher. Nous avons aidé sa mère à suivre un cours de couture et lui avons donné une machine à coudre pour faciliter son nouveau départ. Nous avons meublé la petite habitation à la périphérie de Lomé d’un lit confortable. Marie Claire a reçu un kit scolaire et a commencé à fréquenter les cours.

Aujourd’hui, sa vie est complètement différente. Vous avez tout changé dans la réalité de cet enfant. De tels miracles se produisent ici grâce à vous ! Marie Claire et sa maman vous envoient leurs amitiés. Ils ne trouvent pas les mots pour exprimer leur gratitude. Mais pour nous ce sourire suffit !

<-- ActiveCampaign Monitor Code -->