Aidez-nous à

reconstruire notre garderie après un incendie

Notre garderie dans le plus grand camp de réfugiés du monde au Bangladesh a entièrement brûlé. Nous devons agir vite ! Il nous coûtera 40 000 USD (155 000 PLN) pour reconstruire et équiper les lieux. Cela peut sembler beaucoup, mais vous ne pouvez pas mettre un prix sur le bonheur de plusieurs dizaines d’enfants qui viennent ici chaque jour.

en savoir plus

Nous avons déjà:
169 808 PLN
Nous avons besoin de :
180 000 PLN
Fondation

Qu’avons-nous accompli jusqu’à présent ?

Qu’avons-nous pu accomplir grace à votre aide en 2020?

Dans cette rubrique, nous allons partager avec vous les résultats de nos activités. Nos accomplissements ne seraient pas possibles sans votre généreux soutien. Sommes-nous en train de nous faire mousser un petit peu là ? Eh, ben, oui ! C’est bien la rubrique où se reconnaîtra chacun ou chacune qui a fait le choix de répondre présent(e) à notre appel en se joignant à nos efforts pour « fabriquer » ne serait-ce qu’un petit peu de bien !

Parce que c’est bien de faire du bien ! 

Nous croyons que la crédibilité d’une fondation est la condition sine qua non de son fonctionnement efficace. Ainsi, à la Bonne Fabrique, nos mots d’ordre sont la qualité de notre travail et la transparence à l’égard de nos donateurs. Ainsi, ci-dessous vous pouvez consulter tous nos rapports comptables et compte-rendus d’activités.

Nous avons sauvé environ nutritifs à
1100
enfants de la faim au Congo (RDC) et en Mauritanie
Nous avons préparé
2 000
repas par semaine pour les enfants et les malades dans un camp de l'île grecque de Lesbos
Nous avons fourni des médicaments à
3400
patients qui sont enregistrés à notre pharmacie au Togo
À l'hôpital du Congo (RDC), nous avons aidé environ
21 300
patients
Nous avons assuré des soins palliatifs à
35
patients dans un hospice au Rwanda
Nous avons guéri plus de
8 000
résidents congolais (RDC) du paludisme, dont plus de la moitié sont des enfants de moins de 5 ans
À l'hôpital du Congo (RDC), nous avons eu environ
1029
accouchements
Nous avons dispensé une éducation à plus de
200
enfants au Rwanda, au Burkina Faso et dans un camp de réfugiés au Bangladesh
Nous avons formé près de
200
personnes au Burkina Faso et au Sénégal aux bases de l'agriculture, de la couture et de l'entrepreneuriat
Nous avons formé plus de
1000
soignants d'enfants malnouris aux bases de la diététique et de la culture des plantes
Nous avons financé l'éducation de
56
élèves de l'école professionnelle de Dakar, Sénégal
Nous avons financé un potager (3 ha) et donné du travail à
400
familles au Burkina Faso
Nous avons aidé environ
400
personnes à trouver un emploi au Sénégal et au Burkina Faso

Rapports comptables

Compte-rendus d’activités

Collectes de fonds