Blog

Découvrez les histoires de nos protégés

Blog

Grâce à votre générosité, nous continuons à ouvrir de nouvelles Bonnes Fabriques où nous fabriquons du bien là où nous pouvons donner un coup de main ou même sauver des vies. Continuez la lecture pour découvrir les résultats de notre travail !

Ci-dessous, nous racontons les histoires de nos protégés, nous présentons les endroits où nous sommes présents et nous relayons les actualités les plus importantes relatives aux activités de notre fondation. Pour vous faciliter la navigation et retrouver rapidement les messages relatifs aux différents projets ou aux principaux axes de notre activité, veuillez faire appel à notre système de filtres.

 

25.04.2024

Ensemble, nous luttons pour un avenir meilleur au Rwanda

« Mon père est mort parce qu’il savait qu’ils le rattraperaient de toute façon. Il ne voulait pas courir. Il n’en avait pas la force. Il a préféré en finir là où tout a commencé. » Trente ans se sont écoulés depuis le génocide rwandais. M. aime toujours profondément les chiens, même si les chiens […]

en savoir plus

12.04.2024

Nous guérissons les blessures du Rwanda il y a 30 ans

« J’étais la marraine d’un enfant dont les parents étaient devenus des bourreaux. Il y a trente ans, tout le monde ici perdait son humanité », raconte M. ces scènes déchirantes. Les souvenirs lui serrent la gorge, l’étouffent et la font taire. Ceux qui n’étaient pas là peuvent difficilement imaginer les témoignages comme des images […]

en savoir plus

28.03.2024

Nous invitons tout le monde à la table de Pâques au Sénégal et en Mauritanie

Aujourd’hui au Sénégal, des familles entières préparent le Ngalakh. Ils le préparent mais ne le mangeront pas encore. Ce n’est qu’après le tableau vivant du récit de la Passion, après l’enterrement de Jésus, que les chrétiens se rassemblent et, dans un esprit de deuil, partagent Ngalakh avec les musulmans. Il symbolise l’harmonie qui transcende les […]

en savoir plus

Encore plus d’histoires
Aide urgente nécessaire

Sauvez la pharmacie pour les plus démunis au Togo

Cette somme permettra d'équiper les étagères de la pharmacie pour la première moitié de l'année. Ania et Mateusz s'occuperont de cela, et ils voleront au Togo en février pour remplir les étagères avec les antibiotiques, les antipaludéens et les analgésiques les plus essentiels. La pharmacie de Saoudé a des vies à sauver. Elle ne peut réussir sans votre soutien.

en savoir plus

Nous avons déjà:
3 420 EUR
Nous avons besoin de :
6 667 EUR