Blog

Découvrez les histoires de nos protégés

Blog

Grâce à votre générosité, nous continuons à ouvrir de nouvelles Bonnes Fabriques où nous fabriquons du bien là où nous pouvons donner un coup de main ou même sauver des vies. Continuez la lecture pour découvrir les résultats de notre travail !

Ci-dessous, nous racontons les histoires de nos protégés, nous présentons les endroits où nous sommes présents et nous relayons les actualités les plus importantes relatives aux activités de notre fondation. Pour vous faciliter la navigation et retrouver rapidement les messages relatifs aux différents projets ou aux principaux axes de notre activité, veuillez faire appel à notre système de filtres.

 

11.03.2024

La beauté dure et la malédiction silencieuse de l’esclavage

Le Sahara est à la fois beau et rude. Cela force le respect. Les touristes qui la visitent brièvement voient sa beauté mais ne réalisent pas à quel point elle est dure. Pour ceux qui ne connaissent aucun autre climat, la vie ici est plus facile. Ils comprennent qu’on ne discute pas avec le désert. […]

en savoir plus

10.03.2024

Le sourire de Marie-Odile : une lueur d’espoir dans la douleur

Marie-Odile a un sourire charmant. C’est délicat, subtil et très féminin. Elle s’assoit habituellement sur un banc dans le parc devant l’école des Sœurs Franciscaines de Dakar. La timidité de Marie-Odile et son sourire témoignent de sa douceur. Parmi ses amis, elle se sent à l’aise. Elle traite les nouvelles personnes avec une légère pointe […]

en savoir plus

07.03.2024

Mauritanie : Abdallah est notre boussole

« Où allons-nous aujourd’hui ? » « Pas loin. » « Alors, même endroit qu’hier ? » Je taquine Abdullah parce qu’en Mauritanie tout est soit « loin », soit « pas loin ». C’est la façon locale de mesurer la distance. On ne peut pas faire compter les kilomètres à un Maure. Après une […]

en savoir plus

26.02.2024

La nuit qui a tout changé. Réflexions sur le conflit en Ukraine

Il était environ 2 heures du matin. Je jouais au boulanger et je tamisais la farine pour les beignets. Milieu de la nuit, jeudi gras. CNN montrait le Conseil de sécurité de l’ONU. Tout le monde pensait que « cela n’arrivera pas », mais c’est arrivé. La réunion a été interrompue par des informations concernant […]

en savoir plus

25.02.2024

Mauritanie : à travers la poussière et le sable

Poussière, sable, rochers et nids-de-poule. Je n’envie pas notre voiture. Dans les prochains jours, nous avons des milliers de kilomètres à parcourir. Une fois qu’il y a de l’asphalte, puis il n’y en a plus. Les amortisseurs font de leur mieux pour nous maintenir davantage au sol que dans les airs. Notre voiture endure les […]

en savoir plus

21.02.2024

Village de Wyamdé : forge, force et travail au nord du Togo

Le petit village de Wyamdé, au nord du Togo, est recouvert de suie, donnant au paysage un aspect quelque peu lunaire. Le cœur du village bat fort, rythmiquement, sainement, martelant la pierre contre l’acier chauffé au rouge. – Combien pèse cette pierre, 10-15 kilos ? – Plus c’est lourd, mieux c’est. Cela dépend du forgeron. […]

en savoir plus

20.02.2024

Les yeux de Mazalo : le pouvoir de l’espoir et de la gratitude au Togo

Si nous ne vous avons pas encore convaincu de soutenir nos bénéficiaires à la pharmacie au Togo, laissez-vous convaincre par ces regards. Ce sont les yeux de Mazalo. Ils regardent ce monde depuis 80 ans. Aujourd’hui, ils témoignent de leur gratitude, car les médicaments contre l’hypertension qu’elle reçoit de nous en échange d’un bol symbolique […]

en savoir plus

Encore plus d’histoires
Aide urgente nécessaire

Sauvez la pharmacie pour les plus démunis au Togo

Cette somme permettra d'équiper les étagères de la pharmacie pour la première moitié de l'année. Ania et Mateusz s'occuperont de cela, et ils voleront au Togo en février pour remplir les étagères avec les antibiotiques, les antipaludéens et les analgésiques les plus essentiels. La pharmacie de Saoudé a des vies à sauver. Elle ne peut réussir sans votre soutien.

en savoir plus

Nous avons déjà:
3 420 EUR
Nous avons besoin de :
6 667 EUR