Famine en Mauritanie. Nous venons au secours des enfants !

Ne laissez pas un autre enfant mourir de faim

Au centre de nutrition de Kaédi, pour la première fois depuis longtemps, un bébé de plusieurs mois n'a pu être sauvé. La petite Mariam nous a été confiée trop tard. Le nombre d'enfants affamés ne cesse d'augmenter ! Nourrissez un enfant affamé avec nous !

en savoir plus

Nous avons déjà:
10 365 PLN
Nous avons besoin de :
10 000 PLN

Rejoignez-nous ! Nourrissons un enfant affamé !

Rwanda

Le Rwanda est à la fois l’un des pays les plus petits et les plus peuplés du continent africain. La densité de population y est d’environ 463 individus sur 1 km! En raison de son relief, le Rwanda est surnommé « le pays des mille collines » tandis que son histoire mouvementé lui vaut le surnom du « pays des mille problèmes ».

Infos clés:
  • la population du Rwanda est estimé à environ 12 millions d’habitants ;
  • en 1994, le pays a été touché par le génocide de l’ethnie Tutsi – en l’espace de 100 jours, environ 1 million de Tutsis ont été assassinés tandis que 2 millions d’individus ont quitté le pays ;
  • le Rwanda est un pays agricole – les exportations des produits agricoles (café, thé, bananes…) représentent 63 % des revenus des exportations du pays
En 2021, nous assurons les soins palliatifs nécessaires à

31

malades

16.11.2021

La tradition congolaise n’offre pas beaucoup d’options pour nommer les jumeaux. Chaque jumeau ici est Gakury – le premier, le plus grand – et Gato – le plus jeune ou le plus petit. Cependant, tout le monde n’a pas les mêmes chances de grandir avec son frère dans une maison où il y a assez à manger.

La mère de ces beaux enfants fait partie d’un grand groupe de femmes congolaises qui ont été gravement tourmentées par la vie et n’ont plus de force pour rien. Elle, cependant, le fait. Les deux enfants sont nés dans notre hôpital et tous les deux ont reçu des visites régulières depuis le tout début. Nous les pesons, les nourrissons et nous réagissons dès que nous constatons qu’il manque quelque chose à la maison.

Son instinct maternel lui dit de rester près de Ntamugenga et de se rendre au centre de nutrition ou à l’hôpital lorsqu’elle constate que quelque chose ne va pas chez les garçons.

Grâce à vous elle a quelque part où venir et nous ne refusons jamais de l’aider ! Un repas thérapeutique ne coûte que 15 PLN. C’est une somme qui peut même parfois se perdre dans les poches de pantalon d’une personne. Cependant, ces 15 PLN ont le pouvoir de remplir le ventre affamé de ceux qui nous sont confiés.

Vous et nous sommes leur seul espoir de salut contre la faim si souvent fatale dans cette partie du monde.

Rejoignez-nous ! Nourrissons un enfant affamé !

<-- ActiveCampaign Monitor Code -->