Faisons ensemble …

un JARDAIN !

Il faut développer rapidement la production maraîchère, car il y a de plus en plus de gens intéressés qui en parlent !

Le plan pour les vacances consiste à préparer un autre hectare de terre pour la culture, à créer encore plus d'emplois, à étendre la zone couverte par un système d'irrigation moderne et à démarrer de nouvelles cultures.

en savoir plus

Nous avons déjà:
10 322 PLN
République démocratique du Congo

Centre d’aide alimentaire

République démocratique du Congo

La RDC, le second pays africain en termes de superficie, est plein de paradoxes. D’un côte, il abonde en richesses naturelles (cobalt, cuivre, pétrole, diamants, or…) ; de l’autre, ses habitants sont parmi les nations les plus pauvres du monde. Depuis des décennies, la RDC est plongée dans des conflits à répétition qui sont à l’origine de l’une des crises humanitaires les plus importantes dans le monde.

Infos clés :
  • environ 15,6 millions – 18% de Congolais souffrent de la faim
  • 3,4 millions d’enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition aiguë
  • 41,8% des millions d’enfants de moins de 5 ans sont rabougris
  • 63,2% des enfants de moins de 5 ans ainsi que 41% des femmes entre 15 et 49 ans ont une forme d’anémie
Notre centre d’aide alimentaire prend en charge au moins

100

enfants par semaine
En 2019, nous avous sauvé de la maladie de famine

1 000

mineurs affamés
Aide alimentaire

Nous luttons contre la famine

Comment fonctionne notre centre d’aide alimentaire ?

Notre centre d’aide alimentaire, qui fait partie de notre hôpital « Saint-Raphaël » de Ntamugenga, est le seul établissement de ce type aussi performant dans toute la province du Nord-Kivu. Nous y prenons en charge au moins 100 mineurs par semaine, notamment des enfants atteints d’une malnutrition sévère qui risque de se transformer en maladie de famine, potentiellement mortelle. En cas de malnutrition clinique, les enfants sont hospitalisés. Les petits patients reçoivent quatre repas par jour ainsi que des provisions qui sont censées leur permettre de suivre un régime adapté entre le retour à la maison et la prochaine admission au centre

Notre centre est un lieu habituellement très tranquille. En effet, les enfants atteints de malnutrition perdent non seulement l’appétit, mais aussi toute l’énergie et la joie de vivre propres à leur âge. Heureusement, grâce à VOTRE générosité, ils ont la possibilité de les retrouver !!!

Tandis que les enfants prennent leurs repas à la cantine, dans le potager nous apprenons à leurs parents des bases d’agriculture et de diététique. De cette façon, nous espérons éviter de nouveaux cas de malnutrition infantile. Le centre est dirigé par deux professionnels diplômés : une chef cuisinière et un nutritionniste. Grâce à la proximité de notre hôpital, les enfants et leurs mères peuvent passer des examens médicaux nécessaires à tout moment.

En même temps, notre équipe d’infirmiers rend des visites régulières à nos patients à leurs domiciles. Les contrôles sont inopinés ce qui permet de vérifier si leurs parents ou autres proches suivent les recommandations du personnel du centre. On vérifie notamment si les adultes profitent du savoir-faire acquis pour aménager des potagers près de leurs habitations, ce qui leur permettrait de diversifier le régime de toute la famille. Les infirmiers vérifient également si les vivres offerts aux parents sont effectivement servis aux enfants afin que ceux-ci puissent finalement oublier pour de bon ce que c’est d’avoir faim. Ils pèsent et examinent les enfants et, avant de partir, préviennent les parents d’un nouveau contrôle inopiné à venir.

Le coût d’un repas nourrissant est de 15 PLN (environ 3,5 euros). Pour nous, c’est le prix d’un café ou d’un jus de fruits. Pour nos patients, c’est l’unique chance de survie.