L'aide aux affamés commence ici !

République démocratique du Congo

La RDC, le second pays africain en termes de superficie, est plein de paradoxes. D’un côte, il abonde en richesses naturelles (cobalt, cuivre, pétrole, diamants, or…) ; de l’autre, ses habitants sont parmi les nations les plus pauvres du monde. Depuis des décennies, la RDC est plongée dans des conflits à répétition qui sont à l’origine de l’une des crises humanitaires les plus importantes dans le monde.

Infos clés :
  • environ 15,6 millions – 18% de Congolais souffrent de la faim
  • 3,4 millions d’enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition aiguë
  • 41,8% des millions d’enfants de moins de 5 ans sont rabougris
  • 63,2% des enfants de moins de 5 ans ainsi que 41% des femmes entre 15 et 49 ans ont une forme d’anémie
En 2021, nous avous sauvé de la maladie de famine

550

mineurs affamés
Notre centre d’aide alimentaire prend en charge au moins

70

enfants par semaine

02.11.2021

Un échange très intéressant a eu lieu sur Twitter ces derniers jours. Elon Musk, l’homme le plus riche du monde, a été interpellé par le directeur du PAM. Cette agence onusienne mise en place pour lutter contre la faim dans le monde a calculé que 6 milliards de dollars seraient suffisants pour sauver 42 millions de personnes de la famine cette année, et ils ont été tentés de fouiller dans la poche du propriétaire de Tesla à cet effet. Musk, qui a toujours poursuivi ses rêves de conquête spatiale, a répondu que tant que le PAM lui montrerait un plan détaillé et comment il dépenserait l’argent, il serait heureux d’effectuer le transfert.

Les chiffres sont en effet frappants. Dans un monde qui s’enrichit de plus en plus, aussi vite que des zéros apparaissent dans les comptes des plus riches, il y a de plus en plus de gens qui n’ont rien à manger et qui, sans nourriture, mourront tout simplement. La raison ? Conflit armé, changement climatique, les catastrophes naturelles qu’il provoque et, enfin, une pandémie qui a secoué le monde et fait sortir les plus pauvres du minimum stable qui signifiait au moins un repas par jour.

L’échange entre les deux hommes sur les réseaux sociaux montre à quel point le problème de la faim dans le monde est grave, mais il ne se traduira probablement que par des mots. Parler du problème de la faim a toujours cette fin quand on en parle de manière impersonnelle, comme un phénomène abstrait : « faim », « combattre la faim », « prévenir la faim », « faim dans le monde », « famine ».

A La Bonne Fabrique, nous savons que le plus important est de ne jamais oublier que la faim n’existe pas en dehors des personnes qui la subissent et que la grande majorité d’entre nous peut se permettre de partager au moins un repas. Par exemple, en finançant une opportunité pour quelqu’un de récupérer des forces d’une valeur de 15 PLN à Bioenfaisance24 – un repas thérapeutique pour un enfant souffrant de la faim – ou en rejoignant le projet Investissement Vital.

Il ne se passe pas un jour sans que des personnes souffrant de malnutrition sévère demandent de l’aide dans notre hôpital en République Démocratique du Congo. Cette maladie, la plus mortelle de toutes, est paradoxalement la plus évitable. Il ne nécessite pas de vaccins ni de médicaments spécialisés. Il ne nécessite que de la nourriture pour le corps. Pour nous, la lutte contre la faim dans le monde, c’est Esther, Grace et Sara, dont nous luttons pour leur vie en ce moment au centre de nutrition. Ne vous laissez pas dire que vous n’avez aucune influence sur quoi que ce soit. Nous ne pouvons pas changer le monde entier aujourd’hui, bien sûr, mais nous pouvons changer le monde entier pour ces personnes. Aider les affamés commence ici ! Pas en paroles, mais en action !

En achetant des actions à « Investissement Vital », chacun de vous rejoindra le groupe d’élite des collaborateurs de notre fondation qui luttent de manière très concrète contre la faim dans le monde et sauvent des dizaines d’enfants chaque mois.

Vous recevrez un document personnalisé confirmant l’achat d’une part particulière, qui sera un témoignage de votre détermination dans la lutte contre la faim dans le monde et pour qu’il y ait de moins en moins d’enfants affamés dans le monde, dont le manque de nourriture les prive non seulement de l’enfance, mais aussi de la vie.

Investir dans la vie est la meilleure chose que vous puissiez faire aujourd’hui ! Rejoignez-nous !

<-- ActiveCampaign Monitor Code -->