Plus de problèmes sur Lesbos!

Aide urgente pour les habitants de Moria 2.0

Nous répondons à une vague de demandes d'asile rejetées. Nous voulons aider les habitants de Moria 2.0 dans leurs efforts pour obtenir le droit à un abri sûr, car pour de nombreuses familles sans défense, l'expulsion est une condamnation à mort.

en savoir plus

Nous avons déjà:
28 915 PLN
Nous avons besoin de :
73 000 PLN

TOUT BON POUR LA NOUVELLE ANNÉE

Bangladesh

Le Bangladesh est l’un des pays les plus peuplés et les plus pauvres du monde. La densité de population y dépasse un millier d’individus sur un kilomètre carré. La population totale du pays est d’environ 150 millions d’habitants. Depuis mi-2017, dans la Birmanie voisine des milliers de Rohingyas ont été massacrés et leurs maisons brûlées. Les survivants ont quitté leurs villages en direction du Bangladesh. En quelques mois, plus de 750 000 réfugiés se sont installés sur la frontière entre les deux pays.

Infos clés:
  • dès le départ, l’ONU qualifie les persécutions des Rohingyas d’épurations ethniques ;
  • les Rohingyas sont aujourd’hui l’ethnie la plus persécutée du monde
  • près de la ville de Cox’s Bazar se trouve le camp pour réfugiés le plus peuplé du monde avec environ 920 000 habitants 
  • 55% des résidents du camp sont des enfants
dans notre foyer, nous prenons en charge

60

enfants âgés de 3 à 6 ans
nous animons des cours d’anglais, de couture et d’informatique à l’attention de

108

adolescents
chaque mois, nous animons des ateliers de parentage positif à l’attention d’environ

150

adultes

31.12.2020

Ça a été une année folle ! Pour chacun de nous, plein d’incertitude et de peur pour notre propre sécurité. Pour nous, à la Bonne Fabrique, ce fut aussi une année pleine de nouveaux défis et de besoins très spécifiques, afin de produire encore plus de BON. Grâce à VOUS, nous avons réussi à produire BEAUCOUP !!! Vous avez des raisons d’être fier aujourd’hui et nous voulons vous dire MERCI pour les 365 derniers jours !!!

Prêt pour les détails ?! Bouclez votre ceinture‼️

3.881.10880 PLN, c’est la valeur de l’aide que nous avons apportée cette année pour soutenir nos élèves dans dix pays sur trois continents ‼️ Malgré les nombreuses difficultés liées à la pandémie, chacun de nos projets a reçu le soutien dont il avait besoin. Grâce à votre engagement et à votre confiance, nous avons alloué 350 352,50 PLN de plus qu’en 2019.

🇨🇩 L’hôpital de Ntamugenda en RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO, coupé du monde pendant des mois par la fermeture des frontières avec le Rwanda, a sauvé près de 8 000 personnes atteintes du paludisme, dont 4 643 enfants de moins de 5 ans. Le personnel médical irremplaçable a effectué 15 107 consultations et hospitalisé 3 692 patients. Les médecins se sont approchés de la table d’opération 367 fois. Ils ont également effectué près de 2 500 chirurgies et vaccinations mineures. Nous avons effectué 687 transfusions sanguines. Nous n’avons refusé d’aider personne, même si le prix du sang, des médicaments et des réactifs chimiques ont même parfois doublé en période de pandémie. Nous avons accueilli 1 029 jeunes Congolais à travers le monde, assurant à leurs mères un accouchement en toute sécurité dans la maternité rénovée. Nous avons financé plusieurs dizaines d’examens spécialisés et de consultations dans les hôpitaux de Goma : tomographie, biopsies, opérations orthopédiques et neurochirurgicales, fente palatine, hydrocéphalie et consultations psychiatriques. Nous prenons en charge 15 malades mentaux, 4 enfants après une chirurgie de l’hydrocéphalie et 3 enfants atteints de malformations cardiaques congénitales. Nous nous occupons également en permanence de 7 personnes alitées chez elles.

Votre soutien nous a permis d’entamer une coopération avec le seul oncologue de l’Est du Congo (10 millions d’habitants) et de commencer à aider les patients cancéreux en leur créant une autre salle d’hôpital et en apportant des médicaments à la chimiothérapie ! C’est vraiment quelque chose, car en République démocratique du Congo, les patients cancéreux n’ont toujours pas accès au diagnostic, au traitement, ni même aux soins palliatifs.

Grâce à vous, nous n’avons pas même une fois manqué de médicaments et de sang pour transfusion ; nous avons également une nouvelle installation très solide de capteurs solaires et de batteries. L’ensemble fournit de l’énergie aux équipements hospitaliers, principalement les concentrateurs d’oxygène, les équipements de stérilisation, la salle d’opération et la buanderie. Vous ne pouvez pas imaginer quel luxe c’est d’éteindre les agrégats et de ne pas conduire des bidons de carburant sur les routes pleines de trous et des bandits errant à travers. Et surtout, ne tremblez pas que l’un des agrégats s’effondre à cause du surmenage. Les patients les plus courants qui utilisent de l’oxygène sont les enfants. Paludisme, pneumonie, infections graves causées par la faim. Sans oxygénothérapie, ces maladies seraient mortelles dans de nombreux cas. Vous avez couvert l’intégralité du coût de l’installation en faisant un don de 86 115,25 PLN à cet effet.

Dans le centre d’alimentation de l’hôpital de Ntamugenda, 180 enfants ne sont pas morts parce que vous les avez sauvés de la malnutrition aiguë. 467 vous avez aidé à se remettre d’une malnutrition modérée. C’est un total de 647 enfants sauvés de la famine. Nous avons formé leurs tuteurs aux bases de la diététique et de la culture du jardin potager.

Tout cela a été possible grâce au soutien de l’hôpital et du centre de nutrition pour un montant de 208 911,12 USD

🇷🇼 Grâce à vous, l’hospice du RWANDA a reçu 110 670 euros, soit près d’un demi-million de zlotys (494 076,98 PLN). Nous maintenons le fonctionnement de la seule installation de ce type dans le pays, en payant les salaires du personnel, les médicaments et la nourriture. Nous avons pris en charge 35 patients en soins palliatifs. Nous avons payé 20 enfants d’employés et de patients décédés. Nous avons également pris en charge la moitié du coût de construction d’une salle de rééducation. Le travail a été terminé en quelques mois !

🇧🇫 Le projet agricole du BURKINA FASO a de nouveau subi une révolution et nous l’avons à nouveau porté à un niveau supérieur grâce à l’investissement de 198 552,53 PLN. Nous avons agrandi le jardin, planté plusieurs dizaines de bananiers et de papayers, formé 30 familles à la préparation du sol pour la culture et acheté des outils. En raison de la situation dramatique liée au changement climatique et à la saison des pluies qui ne cesse de raccourcir, nous avons creusé deux puits profonds et y avons installé des pompes, puisant l’énergie des capteurs solaires. Nous soutenons 40 familles avec du maïs, du soja, du riz et de l’huile. Nous avons acheté des kits scolaires pour leurs enfants. Nous poursuivons le cours d’alphabétisation (écriture, comptage et bases du français) et un cours de couture de 3 ans, qui se terminera par un certificat d’apprentissage pour 32 autres étudiants. Nous envoyons les patients de notre projet agricole à la recherche, en leur offrant des visites chez des spécialistes. Parmi eux, Hyacinthe, 6 ans paralysé, qui après avoir souffert de paludisme cérébral après un an de rééducation fait ses premiers pas.

🇹🇬 Plus de 3 400 patients sont venus à la pharmacie du TOGO. Tout le monde a reçu ses médicaments prescrits et grâce à vous, le seul paiement des médicaments était un bol symbolique de maïs, que nous collectons et distribuons aux plus pauvres !

🇸🇳 Malgré les difficultés et les limites causées par la pandémie, la grande révolution de l’école professionnelle pour les filles de Dakar au SÉNÉGAL est terminée. Nous avons fait un don de 33000 EUR (147783 PLN) pour couvrir les frais d’études de 56 filles, et grâce aux fonds qui nous ont été accordés par le ministère des Affaires étrangères dans le cadre du concours « Polish Development Aid 2019 », nous avons rénové pratiquement toute l’école, équipé la cuisine, les salles de classe et les chambres des étudiants. Nous avons acheté des ordinateurs et du matériel didactique. Devant l’école de Dakar, nous avons construit une boutique où les étudiants pourront vendre leurs articles de tailleur et leurs produits culinaires. Nous avons organisé un certain nombre de formations dans le domaine de la gestion de petits projets, des bases budgétaires et de la comptabilité, aboutissant à la création d’une coopérative qui enseignera à nos étudiants l’entrepreneuriat de manière pratique.

🇨🇳 Notre clinique de psychologie à Hangzhou, en CHINE, fonctionne très bien. Nous avons fait un don de 23 000 EUR à cet effet, soit plus de 100 000 PLN.

🇲🇷 Le centre d’alimentation de MAURETANIE, dont nous avons pris soin fin 2018, a guéri 387 enfants de la famine. En plus de lutter contre la malnutrition, le centre a pris en charge une dizaine de personnes handicapées. Les sœurs franciscaines ont reçu 24 540 zlotys à cet effet.

🇧🇩 BANGLADESH. Nous opérons toujours dans le plus grand camp de réfugiés du monde. Chaque jour 60 enfants de 3 à 6 ans trouvent refuge dans la salle de séjour construite et équipée par nos soins. Nous organisons des cours de couture et d’anglais pour les jeunes. Au total, plus de 100 personnes les utilisent. Malgré les conditions critiques dans le camp, chevauchant l’épidémie de coronavirus là-bas, la Bonne Fabrique n’a pas ralenti. Alors que le centre est resté fermé en raison des restrictions liées à la pandémie, nous avons fourni de la nourriture aux personnes qui étaient incapables de se débrouiller seules dans la grande machine du camp. Certaines d’entre elles sont des femmes âgées et des mères célibataires handicapées. Nous avons organisé des sessions de formation sur les règles d’hygiène de base, au cours desquelles nous avons distribué des emballages sanitaires avec des masques, du savon et des désinfectants aux résidents du camp. Nous avons atteint plus de 1 500 familles !

Notre aide aux résidents du camp de Cox’s Bazar s’éleve cette année à 449 489,71 PLN. Plus de 130000 de plus qu’en 2019 !

🇬🇷 2020 s’est avérée être une année particulièrement difficile pour les habitants du camp sur l’île grecque de LESBOS. Après l’incendie de la Moria, plus de 10 000 personnes se sont retrouvées sans abri. La Bonne Fabrique n’a pas arrêté de les soutenir même un instant. Grâce à vous, nous préparons et distribuons chaque semaine plus de 2000 repas pour enfants, femmes enceintes et malades ! Nous fournissons aux plus démunis des vêtements chauds et des kits pour enfants et bébés avec du lait, des couches et des produits d’hygiène. Malgré la fermeture des frontières, nous avons réussi à livrer 1,5 tonne d’imperméables et de vêtements chauds en Grèce pour l’hiver à venir. Nous avons envoyé une équipe sur le site pour aider à développer un plan de distribution de nourriture et de produits de première nécessité dans le chaos organisationnel du nouveau camp. Juste avant Noël, nous avons commencé le projet de préparer un abri sûr pour les réfugiés à l’extérieur du camp – un appartement vers lequel nous déplacerons progressivement plus de familles du camp pour les aider à devenir indépendants. Nous savons qu’un toit au-dessus de la tête est l’un des droits fondamentaux de tout être humain, satisfaire les besoins vitaux de base, restaurer la dignité, procurer un sentiment de sécurité et des conditions de vie.

Cette année, nous avons fait don de 170 000 euros (760 499,13 zlotys) pour aider les habitants du camp en Grèce et des fournitures d’une valeur de 65 000 zlotys supplémentaires !!!

🇵🇱 Traditionnellement, avant les vacances, des kits de survie pour SDF de la Bonne Fabrique sont offerts à la communauté de Sant’Egidio à VARSOVIE. Les personnes en situation de crise de sans-abri ont reçu 150 sacs de couchage, 50 paires de chaussures, autant de vestes chaudes et de sacs à dos pour les aider à survivre l’hiver. Cette aide vaut au total 24 730 PLN.

Ce n’est pas tout ‼️

🦠 En mars, nous avons réagi rapidement à l’émergence des premiers cas de COVID-19 en POLOGNE. À une époque où les matériels de protection et les désinfectants manquaient partout, nous avons fourni aux hôpitaux, hospices et maisons de retraite un total de plus de 1000 litres de liquides désinfectants, des dizaines de milliers de masques, des centaines de combinaisons de protection et de casques. Nous avons soutenu la mission kamilienne de protection sociale, la communauté de Sant’Egidio, les médecins de l’espoir, l’hôpital pour enfants de Dziekanów Leśny, le restaurant des sœurs d’Elżbietanek à Poznań, l’hospice pour enfants. Mały Księcia à Lublin, hospice à Gliwice, hôpital pour enfants de Varsovie dans des centres de santé publique indépendants, hôpital de Bielsko-Biała et hôpital clinique à ul. Karowa àVarsovie. Pendant plusieurs semaines, nous avons acheté de la nourriture pour les dix maisons de la communauté Pian de Vie dirigée par sœur Małgorzata Chmielewska.

Aujourd’hui, nous savons avec certitude que TOUT est possible avec vous, et les moments difficiles que nous avons vécus cette année nous ont motivés encore plus à produire plus du bien ! Nous ne faisons que commencer !!!

Nous espérons qu’avec ce résumé annuel, nous vous convaincrons efficacement que vos 5 PLN font vraiment des MILLIONS, et que ces millions sont beaucoup de BONS !!!

Le projet Tope-là 5 ! – c’est-à-dire vos 5 zlotys régulièrement payés, a rapporté un montant de 1 019 158,05 PLN. Dans un monde où le mal ne manque pas, cela vaut vraiment la peine d’être dans ce projet pour produire avec nous encore plus de BONS !!!

MERCI POUR CETTE ANNÉE. Aller convaincre tous ceux qui ne le savent pas encore combien il est facile de faire du BON AVEC NOUS. Nous vous souhaitons la santé et que vous vivrez autant de bien dans votre vie que vous en donnez aux autres !!!

BONNE ANNÉE