Rendons leurs leur dignité en les soutenant dans une triste réalité

Bangladesh

Le Bangladesh est l’un des pays les plus peuplés et les plus pauvres du monde. La densité de population y dépasse un millier d’individus sur un kilomètre carré. La population totale du pays est d’environ 150 millions d’habitants. Depuis mi-2017, dans la Birmanie voisine des milliers de Rohingyas ont été massacrés et leurs maisons brûlées. Les survivants ont quitté leurs villages en direction du Bangladesh. En quelques mois, plus de 750 000 réfugiés se sont installés sur la frontière entre les deux pays.

Infos clés:
  • dès le départ, l’ONU qualifie les persécutions des Rohingyas d’épurations ethniques ;
  • les Rohingyas sont aujourd’hui l’ethnie la plus persécutée du monde
  • près de la ville de Cox’s Bazar se trouve le camp pour réfugiés le plus peuplé du monde avec environ 920 000 habitants 
  • 55% des résidents du camp sont des enfants
Nous fournissons une alimentation enrichie et des produits ménagers essentiels à

plusieurs dizaines

de réfugiés les plus vulnérables

19.01.2023

Aussi loin qu’elle se souvienne, elle a vécu avec la stigmatisation d’être Rohingya. Dans sa jeunesse, elle avait encore une carte d’identité birmane. Ses enfants et petits-enfants ne le font plus. Amina est décédée hier dans le plus grand camp de réfugiés du monde. Elle n’avait aucun droit; elle n’appartenait à nulle part. Le monde lui avait montré qu’elle n’y avait pas sa place.

Nous avons soutenu Amina au cours des dernières années en lui fournissant le strict minimum dont elle avait besoin. Grâce à vous, elle n’avait pas faim. Cependant, nous n’avons rien pu faire de plus pour elle. Personne ne l’était. Plus d’un million de Rohingyas près de cinq ans après avoir fui le génocide vivent dans un camp géant fermé au Bangladesh. Personne ne veut leur donner asile, et retourner dans leur patrie est une mort certaine.

En 1982, les autorités du pays ont déterminé que les adeptes de l’islam de la tribu Rohingya ne pouvaient plus se considérer comme birmans. C’est alors que, du jour au lendemain, leurs pièces d’identité sont devenues invalides. Dès lors, ils ont été stigmatisés, humiliés et traités de manière inhumaine. Ils ont perdu leur droit de se défendre, de pouvoir faire quoi que se soit.

Nous ne pouvons pas leur rendre les droits que tout être humain devrait avoir. La seule chose que nous pouvons faire est de leur montrer de l’amour, de restaurer leur dignité en les soutenant dans une sombre réalité.

Cela peut être fait par chacun de nous en visitant Bienfaisance24.

Aide urgente nécessaire

Sauvez la pharmacie pour les plus démunis au Togo

Cette somme permettra d'équiper les étagères de la pharmacie pour la première moitié de l'année. Ania et Mateusz s'occuperont de cela, et ils voleront au Togo en février pour remplir les étagères avec les antibiotiques, les antipaludéens et les analgésiques les plus essentiels. La pharmacie de Saoudé a des vies à sauver. Elle ne peut réussir sans votre soutien.

en savoir plus

Nous avons déjà:
2 384 EUR
Nous avons besoin de :
6 667 EUR