Les résidents du camp ont besoin d’aide

Nous nourrissons les réfugiés à Lesbos !

Les résidents du Camp Moria 2.0 sont confrontés quotidiennement à d'énormes problèmes, mais ceux-ci ne peuvent être résolus s'ils ne soulagent pas d'abord leur faim. Chaque repas que vous achetez augmentera notre capacité. Notre rêve est de pouvoir livrer des repas à tout le monde chaque jour.

en savoir plus

Nous avons déjà:
37 462 PLN
Nous avons besoin de :
38 000 PLN

Home for All fonctionne à toute vitesse

Grèce

En 2015, 856 000 personnes sont passées par les îles grecques, et en 2017 et 2018 seulement un peu moins de 30 000 personnes (selon le HCR).  Mais 2019 a déjà enregistré une croissance de plus de 60 000 nouveaux arrivants.  Aujourd’hui, les bateaux arrivant sur les plages grecques sont de retour, et la pratique montre que quelqu’un peut rester coincé à Lesvos pendant plusieurs années.  Nikos et Katerina dirigent un petit restaurant sur l’île, où chaque réfugié peut se sentir chez lui et manger un repas gratuitement.

Infos clés:
  • Le camp de réfugiés de Moria sur l’île grecque de Lesbos compte actuellement environ 7 000 habitants.
  • 2 000 d’entre eux sont des enfants de moins de 10 ans
  • Depuis début 2015, presque 1 000 000 de migrants sont passés par différentes îles grecques pour arriver ensuite en Europe continentale
Chaque jour, nous servons plus de

800

repas
Nous distribuons

des repas et des produits de premiers soins

aux plus nécessiteux, incluant les enfants, les femmes enceintes et les malades

12.09.2020

Votre argent fonctionne déjà et nourrit les affamés !!! Nous avons envoyé 14 000 € supplémentaires à Lesbos. Pour plusieurs milliers de personnes, c’était la quatrième nuit en plein air, sans endroit pour dormir et sans certitude qu’ils mangeraient quoi que ce soit le lendemain. Voir les photos – c’est la distribution de nourriture que Karerina et Nikos organisent deux fois par jour. Aujourd’hui, plus de 2 000 repas iront aux affamés et aux plus faibles.

Katerina décrit l’une des nombreuses réunions qu’elle a eues hier avec des personnes dans le besoin. En distribuant la nourriture, elle a remarqué que les gens des tentes de fortune, ou plus précisément de la bâche jetée par-dessus la clôture près de la route, à côté du point de distribution, ne faisaient pas la queue. Elle s’est approchée d’eux en leur demandant s’ils avaient faim. Dans la tente, elle a trouvé une jeune femme et ses parents. Tous malades, très faibles. – Nous n’avons aucune force pour nous tenir debout. Mes parents sont malades, j’ai un problème avec mes mains – a expliqué la femme. Ils n’ont même pas essayé de faire la queue, sachant qu’ils n’avaient de toute façon aucune chance de manger. Katerina a pris soin des trois tout de suite. Elle a demandé ce dont ils avaient besoin. Ils ont eu des repas chauds.

Home for All fonctionne à toute vitesse depuis plusieurs jours. Merci d’être avec nous, vous êtes si disposé à aider. La situation est très difficile. Dans quelques jours, la météo compliquera encore plus les choses. C’est encore l’été à Lesbos, mais dans une semaine ou deux, il pleuvra. Les abris de fortune seront emportés par l’eau et la boue provenant des montagnes. Les gens qui se mouillent tomberont malades. Katerina demande : – Si vous le pouvez, veuillez nous équiper en imperméables. Il est très difficile de les trouver sur l’île. Outre la nourriture, ce sont désormais des produits de première nécessité.

Nous passons à l’action. Bien sûr, nous aiderons, car rien ne nous est impossible. Nous réussirons à une condition, que vous soyez avec nous et que vous nous aidiez dans ce domaine. Nous présenterons les détails lundi. Nous avons deux jours pour ajouter du carburant à notre collecte et organiser le transport le plus rapidement possible. Partagez ce message, parlez beaucoup de nous. Nous espérons que grace à vous, le plus grand nombre de personnes possible prendra conscience des besoins de ceux qui ont de nouveau du fuir le danger.

<-- ActiveCampaign Monitor Code -->