À l'occasion de la Journée mondiale des réfugiés, tendez la main à ceux qui en ont le plus besoin

Ukraine

Le 24 février 2022, la Russie a lancé une offensive militaire en Ukraine, faisant des victimes civiles et détruisant les infrastructures du pays. Plus d’un quart de la population a été contrainte de fuir leur domicile. Au cours des premières semaines, plus de 4,3 millions de réfugiés ont fui l’Ukraine, et autant ont été déplacés à l’intérieur du pays. Il s’agit de la crise de réfugiés qui connaît la croissance la plus rapide depuis la Seconde Guerre mondiale.

Nous ne pouvons pas être indifférents à la souffrance de nos voisins, nous nous sommes immédiatement mis à aider !

Dans les premiers jours de la guerre, nous avons livré

21 000

miches de pain pour les habitants de Kiev
Nous avons envoyé

20 tonnes

de vivres dans les zones touchées par le conflit
Nous nous occupons de

55

enfants évacués de l'orphelinat de Zhytomyr

20.06.2022

À l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés 2022, tendez la main à ceux qui en ont le plus besoin, y compris en Ukraine

Mme Maria est assise sur son banc préféré, si poli par l’usage que le siège semble être fait de marbre et non de planches de chêne. Vous pouvez voir qu’elle avait l’habitude de passer ses journées ici, avec une vue sur les fermes voisines devant elle et son champ derrière elle – de quoi être fière. Le village était tout son univers. Maintenant, la seule chose qui reste à cette femme de 85 ans est ce banc. Tout ce qu’elle possédait a été détruit par les Russes. Les larmes aux yeux, elle nous montre où était la cuisine, où était la chambre… Tout n’est plus qu’un tas de décombres. Maria a dû fuir et maintenant elle n’a plus rien où retourner. « Je n’ai nulle part où dormir, et le champ où les légumes devraient déjà pousser est jonché de mines. »

Plus de 100 millions de personnes dans le monde ne peuvent actuellement pas vivre là où se trouve leur maison. Il s’agit d’un nombre record de tous les temps, qui non seulement aujourd’hui, à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés, devrait attirer notre attention sur le fait qu’il se passe quelque chose d’alarmant.

Le nombre de réfugiés et de personnes déplacées à l’intérieur du pays est affecté par les guerres, y compris celle en Ukraine, et par le changement climatique, qui entraîne de mauvaises récoltes, des sécheresses, des inondations et, en fin de compte, la famine. Les nombres n’ont pas de noms, pas de visages et pas d’histoires de vie. Il est facile de travailler avec eux, de faire des analyses et des prévisions, mais ces 100 millions de personnes sont des personnes bien réelles. De vraies personnes comme Maria, qui a passé toute sa vie dans le village de Teterivske, à 100 km de Kiev, dans la pire direction possible – au nord-ouest, près de la frontière avec la Biélorussie. C’est par là que l’armée russe est passée début mars. Ils ont tout détruit ici.

Mme Maria reçoit régulièrement une aide de notre part sous forme de colis alimentaires et de produits de première nécessité. Notre aide parvient également chaque jour aux réfugiés en Grèce, au Bangladesh et en République démocratique du Congo. Aucun d’entre nous ne voudrait être dans sa situation. Aucun d’entre eux ne veut en faire partie non plus.

Nous rencontrons ces personnes. Il y a de la peur et du doute dans leurs yeux. Ils ne peuvent plus compter que sur eux-mêmes. Ils comptent beaucoup sur nous. Et grâce à vous, nous pouvons les rejoindre. Rejoignez-nous et faites quelque chose de bien pour eux !

Nous créons un foyer sûr pour les enfants solitaires de Zhytomyr

Aide pour Lwiątko

Des bombes sont tombées à Zhytomyr. 55 enfants et membres du personnel ont trouvé refuge à l’école maternelle de Lwiątko, dans l'est de l'Ukraine. L'établissement vivait au jour le jour. Ouvrons ensemble une nouvelle fabrique de bien ici ! Construisons-leur un FOYER sûr, où ils ne seront privés de rien !

en savoir plus

Nous avons déjà:
6 656 EUR
Nous avons besoin de :
6 667 EUR
<-- ActiveCampaign Monitor Code -->