Rejoignez-nous et produisez du BON pour l'Ukraine !

Ukraine

Le 24 février 2022, la Russie a lancé une offensive militaire en Ukraine, faisant des victimes civiles et détruisant les infrastructures du pays. Plus d’un quart de la population a été contrainte de fuir leur domicile. Au cours des premières semaines, plus de 4,3 millions de réfugiés ont fui l’Ukraine, et autant ont été déplacés à l’intérieur du pays. Il s’agit de la crise de réfugiés qui connaît la croissance la plus rapide depuis la Seconde Guerre mondiale.

Nous ne pouvons pas être indifférents à la souffrance de nos voisins, nous nous sommes immédiatement mis à aider !

Dans les premiers jours de la guerre, nous avons livré

21 000

miches de pain pour les habitants de Kiev
Nous avons envoyé

20 tonnes

de vivres dans les zones touchées par le conflit
Nous nous occupons de

55

enfants évacués de l'orphelinat de Zhytomyr

18.04.2022

Irpin, Bucza, Hostomel… L’ampleur des incroyables atrocités qui y sont commises est saisissante. Les routes par lesquelles les Russes sont entrés en Ukraine par le nord sont des routes de la mort, évoquant chez les Rwandais les pires souvenirs du génocide dont leur pays panse encore ses blessures. Malgré deux mondes si différents et si éloignés, les Rwandais ressentent fortement ce qui se passe actuellement en Ukraine, soulignant la similitude de leurs drapeaux, comme si les expériences des deux peuples et leurs rêves de paix étaient inscrits en eux.

« Aujourd’hui, ce rêve n’a plus que deux couleurs pour moi », explique Louise, une patiente de notre hospice rwandais, ajoutant des fils bleus et jaunes à un panier tressé en paille.

Bien que ses mains ne soient pas encore pleinement fonctionnelles, à la suite d’un accident qui l’a longtemps clouée au lit, grâce à votre soutien et à des exercices de kinésithérapie financés, Louise essaie aujourd’hui de voir comment elle se débrouille sans aucune aide.

« Ces paniers, ce sont des paniers d’amour. J’y mets mon cœur et mes pensées pour chaque famille ukrainienne qui souffre en ce moment. C’est la seule façon pour moi de montrer ma solidarité et mon unité avec eux. » Nous explique Louise

Ces petits mais GRANDS gestes sont la meilleure preuve qu’aujourd’hui, où que nous soyons dans le monde, nous partageons tous le même désir – LA PAIX. Grâce à l’irruption du BIEN, votre BIEN, depuis les premiers instants de la guerre, nous apportons une aide concrète aux sinistrés. Vous avez déjà aidé des milliers de réfugiés dans la zone frontalière. Vous avez donné un coup de main à des civils qui n’auraient pas survécu sans un approvisionnement constant en vivres. Vous avez pris soin des enfants évacués de l’orphelinat de Zhytomyr. D’autres livraisons de vivres et de produits de première nécessité sont en cours d’acheminement vers Kiev et Tchernihiv. Nos partenaires les emmèneront également à Bucza et Irpin. Nous voulons que les personnes qui ont survécu à l’enfer aient au moins un petit avant-goût de Pâques.

Merci pour votre confiance. Sans vous nous n’aurions rien pu faire ! Les besoins sont encore nombreux et nous ne pouvons pas ralentir. Il ne faut jamais s’habituer à cette guerre !

Rejoignez-nous et produisez du BON pour l’Ukraine !

Nous créons un foyer sûr pour les enfants solitaires de Zhytomyr

Aide pour Lwiątko

Des bombes sont tombées à Zhytomyr. 55 enfants et membres du personnel ont trouvé refuge à l’école maternelle de Lwiątko, dans l'est de l'Ukraine. L'établissement vivait au jour le jour. Ouvrons ensemble une nouvelle fabrique de bien ici ! Construisons-leur un FOYER sûr, où ils ne seront privés de rien !

en savoir plus

Nous avons déjà:
6 620 EUR
Nous avons besoin de :
6 667 EUR
<-- ActiveCampaign Monitor Code -->