La rébellion prend le contrôle dans plus de villages - le jour de la fête des pères, aidons à approvisionner l'hôpital de la République démocratique du Congo avec les fournitures les plus essentielles !

République démocratique du Congo

La RDC, le second pays africain en termes de superficie, est plein de paradoxes. D’un côte, il abonde en richesses naturelles (cobalt, cuivre, pétrole, diamants, or…) ; de l’autre, ses habitants sont parmi les nations les plus pauvres du monde. Depuis des décennies, la RDC est plongée dans des conflits à répétition qui sont à l’origine de l’une des crises humanitaires les plus importantes dans le monde.

Infos clés :
  • 77% de la population du pays vit dans une pauvreté extrême avec moins d’1,90 dollar par jour 
  • 16% de la population du pays, ce qui donne environ 13 millions d’individus, a besoin d’aide humanitaire urgente 
  • 13,6 millions de Congolais n’ont pas d’accès aux sources d’eau potable ni aux équipements sanitaires de base 
  • toute la RDC est parsemé de sources de maladies mortelles telles que la rougeole, le paludisme, le choléra ou le virus Ebola 
  • environ 10% de tous les cas mortels du paludisme en Afrique subsaharienne ont été enregistrés en RDC
Dans notre hôpital, on procède annuellement à environ

21 000

procédures médicales
Annuellement, nous prenons en charge environ

7 000

patients atteints de paludisme
En 2021 nos sage-femmes ont assisté à environ

1032

accouchements

23.06.2022

Il y a la guerre au Congo. La rébellion capture plus de villages et se rapproche dangereusement de notre hôpital. Nous avons grandement besoin de vous aujourd’hui ! Montrons que nous sommes avec tout le personnel et les patients. Soutenons-les dans ces heures difficiles.

Ce qui se passe depuis quelques jours en République Démocratique du Congo, plus précisément au Nord-Kivu, dans les collines immédiatement adjacentes à notre hôpital, fait froid dans le dos. Aujourd’hui, personne ne songe à célébrer la fête des pères. Ils ont les mains pleines, fuyant leurs maisons face à l’agression de la rébellion qui s’empare d’une région après l’autre, semant la destruction et la mort.

Nous ne sommes qu’à quelques kilomètres du front. Nous devons nous approvisionner rapidement, car la route vers la capitale provinciale pourrait bientôt être coupée. Des réfugiés des villages voisins arrivent dans notre village. On entend les coups de fusils et d’artillerie lourde. La guerre est imprévisible. Vous ne pouvez pas entendre les sirènes vous avertir du danger, et cela peut arriver à tout moment et de n’importe quelle direction.

Le schéma des actions des rebelles est très similaire à celui que nous connaissons de l’autre côté de la frontière orientale. Les agresseurs sont entrés et ont occupé de nouveaux territoires au nom de la libération de ces zones d’une force invisible qui les menace. En réalité, il s’agit d’influence et de minéraux, dont tout le Nord-Kivu est saturé.

Alors que nous célébrons la fête des pères aujourd’hui, pensons à ceux qui aujourd’hui ne pensent qu’à faire vivre une autre journée à leur famille. Le soutien à l’hôpital qui accueille la prochaine vague de réfugiés est notre priorité absolue aujourd’hui. Nous sollicitons votre soutien.

Nous créons un foyer sûr pour les enfants solitaires de Zhytomyr

Aide pour Lwiątko

Des bombes sont tombées à Zhytomyr. 55 enfants et membres du personnel ont trouvé refuge à l’école maternelle de Lwiątko, dans l'est de l'Ukraine. L'établissement vivait au jour le jour. Ouvrons ensemble une nouvelle fabrique de bien ici ! Construisons-leur un FOYER sûr, où ils ne seront privés de rien !

en savoir plus

Nous avons déjà:
6 656 EUR
Nous avons besoin de :
6 667 EUR
<-- ActiveCampaign Monitor Code -->