Les résidents du camp ont besoin d’aide

Nous nourrissons les réfugiés à Lesbos !

Les résidents du Camp Moria 2.0 sont confrontés quotidiennement à d'énormes problèmes, mais ceux-ci ne peuvent être résolus s'ils ne soulagent pas d'abord leur faim. Chaque repas que vous achetez augmentera notre capacité. Notre rêve est de pouvoir livrer des repas à tout le monde chaque jour.

en savoir plus

Nous avons déjà:
37 462 PLN
Nous avons besoin de :
38 000 PLN

Nos étudiantes confectionnent des masques !

Sénégal

Le Sénégal est un pays en Afrique occidentale bordé par l’océan Atlantique qui a déclaré son indépendance de la France le 4 avril 1960. Même s’il s’agit de l’un des pays africains les plus stables politiquement parlant, il fait partie des pays les moins développés du monde. Presque la moitié du pays est occupée par des terres arables mais la culture des plantes alimentaires y est rendue très difficile par des anomalies climatiques à répétition. La température maximale sur le territoire sénégalais a été enregistré à Matam : 48,8 °C.

Infos clés:
  • 38% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté (avec moins de 1,90 dollar par jour) ;
  • le pourcentage des Sénégalais professionnellement actifs est de 50,6% ;
  • 44% de la population professionnellement active travaille dans l’agriculture ;
  • seulement 13,9% des Sénégalais âgés de plus de 25 ans poursuivent leur scolarité au-delà de l’école primaire ;
  • le pourcentage d’alphabétisation des jeunes âgés entre 15 et 24 ans est de 69,8%
Nous finançons l’éducation de

56 filles

et jeunes femmes dans une école professionnelle à Dakar

100%

des diplômées trouvent un emploi dans leur domaine de prédilection

09.04.2020

Au Sénégal, déjà 244 cas de COVID-19 ont été recensés. Les autorités politiques ont instauré le couvre-feu et l’interdiction de déplacements. Ainsi, notre école professionnelle pour filles à Dakar est évidemment fermée. Soeur Ewa, qui dirige l’établissement, nous fait savoir que la situation n’est certes pas facile à gérer, mais tout le monde fait de son mieux pour éviter aussi bien la maladie que l’ennui.

Il y a quelques mois, nous avions aménagé à l’école un atelier de couture flambant neuf. Le projet avait pu aboutir grâce à une subvention accordée par le Ministère des affaires étrangères polonais dans le cadre d’un programme d’aide internationale. Aujourd’hui, dans le contexte des mesures extraordinaires prises par le gouvernement, nos apprenties ont plein de pain sur la planche : elles se sont mises à confectionner des masques qui s’écoulent comme de petits pains. C’est grâce à vous et votre générosité que ces jeunes filles venues du pays entier peuvent acquérir quotidiennement des compétences nouvelles qu’elles peuvent désormais mettre au service de la population locale.

C’est ainsi qu’opère une vraie bonne chaîne de production ! Bien joué, les amis !

<-- ActiveCampaign Monitor Code -->