Les enfants du Liban ont reçu vos cadeaux

Liban

Intensifiée depuis octobre 2019, la crise politique et économique conduit le Liban au bord de la faillite. La situation tragique a été exacerbée par une gigantesque explosion de produits chimiques stockés dans le port de Beyrouth. La classe moyenne a pratiquement cessé d’exister. Les citoyens éduqués fuient l’hyperinflation, la hausse du chômage, les coupures d’électricité et les pénuries de carburant.

Infos clés:
  • Depuis le début de la crise, la livre libanaise a perdu plus de 90 % de sa valeur
  • Les prix des denrées alimentaires ont augmenté de 400 % entre janvier et décembre 2020.
  • Le PIB a baissé de 20,3% (2020)
  • 78% de la population libanaise (3 millions de personnes) vit dans la pauvreté. L’extrême pauvreté a touché 36% de Libanais (1,38 million)
  • il y a une pénurie nationale de médicaments essentiels
  • les coupures prolongées d’électricité et la pénurie de carburant (jusqu’à 20 heures par jour) paralysent la vie quotidienne des Libanais
Nous fournissons des médicaments, de la nourriture et des produits d'hygiène et d'assainissement de base à

260

malades chroniques et démunis

01.01.2022

Les derniers sacs-cadeaux pour les enfants du Liban ont été distribués et nous ne pouvons que nous émerveiller de l’ampleur de votre soutien cette année.

Nous tenons à remercier Agnieszka Sienkiewicz-Bauer, Ula Dębska et Mariusz Jakus, ainsi que vous, notre famille de la Bonne Fabrique. Vous avez réussi à apporter des centaines de sourires aux petits héros – les enfants qui, avec un calme et un sang-froid, incroyables, font face à la crise économique catastrophique au Liban, qui transforme le quotidien des enfants et de leurs parents en une véritable lutte pour la survie.

Merci pour vos dons désintéressés qui ont apporté tant de sourires et nous vous souhaitons une merveilleuse nouvelle année !

Aide urgente nécessaire

Aide humanitaire pour Izium

Izium et les villages environnants ont enduré six mois de terreur. Sur un rayon de 100 km, il n'y a pas un seul magasin d'alimentation ouvert. Les habitants comptent sur leurs dernières fournitures cachées et, plus encore, sur l'espoir qu'ils s'en sortiront jusqu'à l'arrivée de l'aide humanitaire.

Nous nous sommes immédiatement mis en route pour aider et avons été parmi les premiers à arriver.

en savoir plus

Nous avons déjà:
3 219 EUR
Nous avons besoin de :
8 607 EUR
<-- ActiveCampaign Monitor Code -->