Plus de problèmes sur Lesbos!

Aide urgente pour les habitants de Moria 2.0

Nous répondons à une vague de demandes d'asile rejetées. Nous voulons aider les habitants de Moria 2.0 dans leurs efforts pour obtenir le droit à un abri sûr, car pour de nombreuses familles sans défense, l'expulsion est une condamnation à mort.

en savoir plus

Nous avons déjà:
28 915 PLN
Nous avons besoin de :
73 000 PLN

Justin va à l'école

République démocratique du Congo

La RDC, le second pays africain en termes de superficie, est plein de paradoxes. D’un côte, il abonde en richesses naturelles (cobalt, cuivre, pétrole, diamants, or…) ; de l’autre, ses habitants sont parmi les nations les plus pauvres du monde. Depuis des décennies, la RDC est plongée dans des conflits à répétition qui sont à l’origine de l’une des crises humanitaires les plus importantes dans le monde.

Infos clés :
  • environ 15,6 millions – 18% de Congolais souffrent de la faim
  • 3,4 millions d’enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition aiguë
  • 41,8% des millions d’enfants de moins de 5 ans sont rabougris
  • 63,2% des enfants de moins de 5 ans ainsi que 41% des femmes entre 15 et 49 ans ont une forme d’anémie
Notre centre d’aide alimentaire prend en charge au moins

100

enfants par semaine
En 2020, nous avous sauvé de la maladie de famine

647

mineurs affamés

23.10.2020

Dimanche, nous avons félicité Agnieszka Sienkiewicz pour le prix du plébiscite des Étoiles de la Charité dans la catégorie des œuvres de bienfaisance. A cette occasion, une photo de l’actrice d’il y a trois ans est apparue sur notre page Facebook. À cette époque, elle nous a aidés à faire connaître la lutte contre la faim en République démocratique du Congo. Agnieszka a un portrait de Justin, âgé de quatre ans. Le garçon est allé à notre hôpital de Ntamugenda avec un paludisme grave, mais il y est resté plus longtemps, car il s’est avéré que ce qui affaiblissait vraiment le garçon, c’était la faim. Il s’est retrouvé dans un centre d’alimentation et, sous l’œil attentif de Philémon, il a gagné en force au cours des semaines suivantes.

Aujourd’hui, nous avons une surprise pour vous !!! Voici Justin trois ans plus tard !!! Nous n’avons pas perdu contact avec lui. Le personnel du centre de nutrition de Ntamugenga rend visite à ses patients longtemps après la fin de la thérapie et les sœurs responsables de l’hôpital examinent constamment les besoins et les problèmes des familles, essayant de les résoudre. Grâce à cela, votre aide va bien au-delà des murs de l’hôpital, et nos patients restent dans la « famille » de la bonne fabrique pendant de nombreuses années.

Justin va à l’école !!! L’enfant de sept ans a oublié depuis longtemps ce qu’est la faim. Nous avons retrouvé son enfance pour lui, et maintenant nous voulons l’aider dans son éducation. Bien sûr, vous payez l’école !!!

C’est une autre histoire qui se termine bien grâce à vous. Un autre enfant souriant qui était peut-être mort, est vivant ! Il est heureux, curieux du monde et profite pleinement de la vie !

Nous faisons de tels miracles ici avec vous !!!