Aide urgente

Aide urgente pour les habitants de Moria 2.0

En mars, un gigantesque incendie dans le camp et maintenant des inondations provoquées par des moussons de plus en plus destructrices ont laissé des parties du camp sous l'eau. Joignez-vous à la collecte de fonds et aidez les personnes qui ont encore une fois tout perdu dans leur vie ! L'eau monte encore !

en savoir plus

Nous avons déjà:
15 200 PLN
Nous avons besoin de :
20 000 PLN

Journée des enfants

République démocratique du Congo

La RDC, le second pays africain en termes de superficie, est plein de paradoxes. D’un côte, il abonde en richesses naturelles (cobalt, cuivre, pétrole, diamants, or…) ; de l’autre, ses habitants sont parmi les nations les plus pauvres du monde. Depuis des décennies, la RDC est plongée dans des conflits à répétition qui sont à l’origine de l’une des crises humanitaires les plus importantes dans le monde.

Infos clés :
  • environ 15,6 millions – 18% de Congolais souffrent de la faim
  • 3,4 millions d’enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition aiguë
  • 41,8% des millions d’enfants de moins de 5 ans sont rabougris
  • 63,2% des enfants de moins de 5 ans ainsi que 41% des femmes entre 15 et 49 ans ont une forme d’anémie
Notre centre d’aide alimentaire prend en charge au moins

100

enfants par semaine
En 2020, nous avous sauvé de la maladie de famine

647

mineurs affamés

01.06.2020

La Journée des enfants n’est pas l’unique occasion pour faire quelque chose de bien pour nos enfants, mais de voir ce que nous avons déjà accompli ensemble. Ces chiffres ci-dessous, représentent des histoires humaines, des visages et des noms très concrets. Vous avez sauvé la vie de ces enfants et grâce à cela, ils peuvent être avec nous aujourd’hui lors de la Journée des enfants.

Depuis le début de l’année, nous avons guéri 1 812 patients de la malaria à l’hôpital de Ntamugenga. 813 d’entre eux sont des enfants de moins de cinq ans. La forme aiguë de cette maladie, demande souvent la transfusion sanguine. Elle a sauvé, dans notre l’hôpital, la vie de 305 personnes, dont 112 enfants âgé de moins de 5 ans. Nous avons accueilli au monde 402 nouveaux nés, donnant à leurs mères une chance d’accoucher en toute sécurité. Au centre d’alimentation nous avons admis 148 nouveaux patients en phase de malnutrition aiguë ou modérée. A peine quelques-uns d’entre eux viennent de Ntamugenga même, ce qui signifie que notre présence et nos activités éducatives changent en permanence la conscience des habitants.

Nous connaissons tous la faim, nous y sommes habitués, nous la ressentons deux ou trois fois par jour. Rien n’est si naturel et fréquent dans notre vie que la faim. Également pour la plupart d’entre nous, rien n’est si étrange que la faim chronique, qui enlève des forces, nous prive de plans, de rêves et de santé. Depuis le tout début de son existence, La Bonne Fabrique nourrit les affamés. Grâce à vous, nous avons fait sortir des milliers d’enfants de la faim qui les a conduits au bord de leur vie. Nous avons préparé plus de 40 000 repas depuis le début de l’année. Le coût d’un repas est de 15 PLN. En le finançant aujourd’hui pour l’un de nos jeunes, non seulement vous réalisez ses rêves, mais vous lui donnez l’opportunité de commencer enfin à rêver de quelque chose de plus que satisfaire sa faim simplement.

Ne soyez pas persuadé que vous n’avez aucune influence sur quoi que ce soit – vous en avez plus que vous ne le pensiez !