Plus de problèmes sur Lesbos!

Aide urgente pour les habitants de Moria 2.0

Nous répondons à une vague de demandes d'asile rejetées. Nous voulons aider les habitants de Moria 2.0 dans leurs efforts pour obtenir le droit à un abri sûr, car pour de nombreuses familles sans défense, l'expulsion est une condamnation à mort.

en savoir plus

Nous avons déjà:
28 430 PLN
Nous avons besoin de :
73 000 PLN

Grâce à vous, Emma rayonne de joie!

Sénégal

Le Sénégal est un pays en Afrique occidentale bordé par l’océan Atlantique qui a déclaré son indépendance de la France le 4 avril 1960. Même s’il s’agit de l’un des pays africains les plus stables politiquement parlant, il fait partie des pays les moins développés du monde. Presque la moitié du pays est occupée par des terres arables mais la culture des plantes alimentaires y est rendue très difficile par des anomalies climatiques à répétition. La température maximale sur le territoire sénégalais a été enregistré à Matam : 48,8 °C.

Infos clés:
  • 38% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté (avec moins de 1,90 dollar par jour) ;
  • le pourcentage des Sénégalais professionnellement actifs est de 50,6% ;
  • 44% de la population professionnellement active travaille dans l’agriculture ;
  • seulement 13,9% des Sénégalais âgés de plus de 25 ans poursuivent leur scolarité au-delà de l’école primaire ;
  • le pourcentage d’alphabétisation des jeunes âgés entre 15 et 24 ans est de 69,8%
Nous finançons l’éducation de

56 filles

et jeunes femmes dans une école professionnelle à Dakar

100%

des diplômées trouvent un emploi dans leur domaine de prédilection

08.07.2019

Grâce à la Bonne Fabrique, des rêves deviennent réalité ! Vous souvenez-vous d’Emma, une élève de notre école professionnelle de Dakar, qui rêvait de se faire opérer sur son hanche défectueuse ? Nous vous avons raconté son histoire dans le post du 20 novembre. Le rêve le plus intime de la jeune femme, qui souffrait dès sa naissance d’une déformation d’une hanche, était tout simplement de marcher correctement, comme ses camarades de classe. En l’espace de longues années, elle avait sollicité de nombreux individus, organisations et autres agendas, mais personne ne voulut l’aider. Après avoir perdu tout espoir, elle a intégré notre école professionnelle de Dakar où elle a accepté de livrer son histoire aux sœurs franciscaines qui dirigent l’établissement. L’ayant apprise à notre tour, nous l’avons partagée avec nos lecteurs. Et vous, grâce à votre inestimable générosité, avez récolté les fonds nécessaires en l’espace d’une seule journée ! Visualisez le vidéo où Emma souhaite vous témoigner de sa joie et de sa reconnaissance !