Plus de problèmes sur Lesbos!

Aide urgente pour les habitants de Moria 2.0

Nous répondons à une vague de demandes d'asile rejetées. Nous voulons aider les habitants de Moria 2.0 dans leurs efforts pour obtenir le droit à un abri sûr, car pour de nombreuses familles sans défense, l'expulsion est une condamnation à mort.

en savoir plus

Nous avons déjà:
28 915 PLN
Nous avons besoin de :
73 000 PLN

Aujourd’hui, Espérance se met debout elle-même pour la première fois

République démocratique du Congo

La RDC, le second pays africain en termes de superficie, est plein de paradoxes. D’un côte, il abonde en richesses naturelles (cobalt, cuivre, pétrole, diamants, or…) ; de l’autre, ses habitants sont parmi les nations les plus pauvres du monde. Depuis des décennies, la RDC est plongée dans des conflits à répétition qui sont à l’origine de l’une des crises humanitaires les plus importantes dans le monde.

Infos clés :
  • 77% de la population du pays vit dans une pauvreté extrême avec moins d’1,90 dollar par jour 
  • 16% de la population du pays, ce qui donne environ 13 millions d’individus, a besoin d’aide humanitaire urgente 
  • 13,6 millions de Congolais n’ont pas d’accès aux sources d’eau potable ni aux équipements sanitaires de base 
  • toute la RDC est parsemé de sources de maladies mortelles telles que la rougeole, le paludisme, le choléra ou le virus Ebola 
  • environ 10% de tous les cas mortels du paludisme en Afrique subsaharienne ont été enregistrés en RDC
Dans notre hôpital, on procède annuellement à environ

25 000

procédures médicales
Annuellement, nous prenons en charge environ

8 000

patients atteints de paludisme
En 2020 nos sage-femmes ont assisté à environ

1029

accouchements

04.07.2019

« Espérance » veut dire l’espoir. C’est également le nom d’une petite fille congolaise de 2 ans qui en manquait cruellement. En effet, elle était née non seulement au milieu d’une nouvelle guerre civile en RDC, mais également en plein conflit entre ses parents qui avaient fini par rompre. Son père avait brûlé les ponts derrière lui en émigrant en Ouganda tandis que sa mère, sans se trop préoccuper de la petite, s’est mise, comme si de rien n’était, à se refaire une vie nouvelle. Seule la grand-mère de la fillette avait fait preuve de présence d’esprit en prenant Espérance sous ses ailes. Mais comme les bonnes intentions sont souvent insuffisantes, elle n’arrivait pas à prendre correctement soin de l’enfant. Lorsque l’état de sa petite-fille s’était aggravée, une bonne âme lui a conseillé de se rendre immédiatement à Ntamugenga. Quelle est la fin de cette histoire ? Tout est bien qui finit bien. Grâce à vous, ils s’agit d’un dénouement heureux. En effet, nous avons, in extremis, réussi à sauver la vie d’Espérance qui souffrait d’une malnutrition aiguë et du paludisme accompagné d’une anémie sévère (son taux d’hémoglobine était de 3 unités tandis que le niveau minimum est de 10 unités). Notre personnel n’a pas temporisé : la petite patiente a d’abord reçu des médicaments nécessaires, subi plusieurs transfusions sanguines et suivi un protocole d’oxygénothérapie avant de suivre un régime à base de lait thérapeutique et de recevoir des perfusions nécessaires. Aujourd’hui, la fillette vient de se mettre débout elle-même pour la première fois. S’il faut encore attendre pour la voir sourire et jouer avec d’autres enfants, elle se trouve entre de bonnes mains. Nous ferons de notre mieux pour assurer un meilleur avenir à lui et à sa mamie pour que l’expérience qu’elles viennent de vivre ne se reproduise plus.

Voilà un exemple parmi beaucoup d’autres. C’est ainsi que fonctionne notre programme d’Investissement vital. Les donations obtenues dans le cadre de ce programme nous permettent de prendre chaque année en charge plus d’un millier d’enfants amoindris par la famine et des maladies. Aussi, si vous faites le choix d’acquérir une action de 10, 20, 50, 100 soit 200 PLN, nous vous garantissons que vous aurez fait l’affaire de votre vie ! En effet, vous contribuez ainsi à sauver des gosses en détresse en leur permettant de reprendre leurs forces, retrouver la santé et commencer à esquisser des sourires, parfois pour la première fois de leurs vies.