Nous avons la gare de l'Ouest sous contrôle !

Ukraine

Le 24 février 2022, la Russie a lancé une offensive militaire en Ukraine, faisant des victimes civiles et détruisant les infrastructures du pays. Plus d’un quart de la population a été contrainte de fuir leur domicile. Au cours des premières semaines, plus de 4,3 millions de réfugiés ont fui l’Ukraine, et autant ont été déplacés à l’intérieur du pays. Il s’agit de la crise de réfugiés qui connaît la croissance la plus rapide depuis la Seconde Guerre mondiale.

Nous ne pouvons pas être indifférents à la souffrance de nos voisins, nous nous sommes immédiatement mis à aider !

Dans les premiers jours de la guerre, nous avons livré

21 000

miches de pain pour les habitants de Kiev
Nous avons envoyé

20 tonnes

de vivres dans les zones touchées par le conflit
Nous nous occupons de

55

enfants évacués de l'orphelinat de Zhytomyr

19.03.2022

Il y a exactement deux semaines depuis nos visites à la frontière. Nous avons créé un plan complet pour gérer les besoins des personnes arrivant d’Ukraine à la gare de l’ouest de Varsovie. Le plan était d’organiser la zone et de fournir un itinéraire efficace et complet pour que les réfugiés atteignent un endroit sûr. Aujourd’hui, il est temps de montrer comment le système fonctionne !

Tout est supervisé par l’irremplaçable Ada Porowska, sans qui, même le meilleur système ne pourrait être mis en place dans un organisme aussi chaotique, en constante évolution et la réalité d’une gare. Ada peut accomplir de tels miracles.

Notre système consiste à répartir les personnes venant à Varsovie en fonction de leurs besoins. Il existe trois dépliants codés par couleur avec des informations clés en ukrainien et en anglais. Les volontaires portent également des gilets de la couleur correspondante. Un groupe aide aux transferts, organise les billets et trouve un endroit pour attendre dignement le prochain moyen de transport, tandis qu’un autre groupe dirige les gens vers leur logement. Il y a aussi une équipe prête à aider ceux qui ne savent pas quoi faire ensuite.

La gare dispose bien sûr d’un point médical, de boissons chaudes et de repas, d’espaces pour les mères avec enfants, d’une assistance interprète, d’un accès carte SIM, de bornes de recharge téléphonique et d’une aire de repos dédiée aux passagers qui changent de train.

Le système fonctionne. Les médias polonais et étrangers l’ont remarqué et ont invité Ada à parler de l’ensemble du projet. Nous avons la gare de l’Ouest sous contrôle !

Aide urgente nécessaire

Sauvez la pharmacie pour les plus démunis au Togo

Cette somme permettra d'équiper les étagères de la pharmacie pour la première moitié de l'année. Ania et Mateusz s'occuperont de cela, et ils voleront au Togo en février pour remplir les étagères avec les antibiotiques, les antipaludéens et les analgésiques les plus essentiels. La pharmacie de Saoudé a des vies à sauver. Elle ne peut réussir sans votre soutien.

en savoir plus

Nous avons déjà:
2 032 EUR
Nous avons besoin de :
6 667 EUR