Les résidents du camp ont besoin d’aide

Nous nourrissons les réfugiés à Lesbos !

Les résidents du Camp Moria 2.0 sont confrontés quotidiennement à d'énormes problèmes, mais ceux-ci ne peuvent être résolus s'ils ne soulagent pas d'abord leur faim. Chaque repas que vous achetez augmentera notre capacité. Notre rêve est de pouvoir livrer des repas à tout le monde chaque jour.

en savoir plus

Nous avons déjà:
38 022 PLN
Nous avons besoin de :
38 000 PLN

Difficile temps pour Lesbos

Grèce

En 2015, 856 000 personnes sont passées par les îles grecques, et en 2017 et 2018 seulement un peu moins de 30 000 personnes (selon le HCR).  Mais 2019 a déjà enregistré une croissance de plus de 60 000 nouveaux arrivants.  Aujourd’hui, les bateaux arrivant sur les plages grecques sont de retour, et la pratique montre que quelqu’un peut rester coincé à Lesvos pendant plusieurs années.  Nikos et Katerina dirigent un petit restaurant sur l’île, où chaque réfugié peut se sentir chez lui et manger un repas gratuitement.

Infos clés:
  • Le camp de réfugiés de Moria sur l’île grecque de Lesbos compte actuellement environ 7 000 habitants.
  • 2 000 d’entre eux sont des enfants de moins de 10 ans
  • Depuis début 2015, presque 1 000 000 de migrants sont passés par différentes îles grecques pour arriver ensuite en Europe continentale
Chaque jour, nous servons plus de

800

repas
Nous distribuons

des repas et des produits de premiers soins

aux plus nécessiteux, incluant les enfants, les femmes enceintes et les malades

04.08.2020

Il existe une organisation qui, bien que structurellement absente sur l’île, fonctionne d’une manière extraordinaire, ce qui la rend plus présente et active que toutes les autres. Elle aide à travers notre maison pour tous. Je parle bien évidemment de nos bons anges de la Fondation La Bonne Fabrique, ont écrit Katerina et Nikos sur leur page Facebook, s’occupant d’immigrants sur l’île grecque de Lesbos.

C’est une période très difficile pour nous ici à Lesbos. Le nombre d’infectés augmente à nouveau, on entend à nouveau parler de la possibilité d’étendre le verrouillage de la Moria. Cette fois jusqu’à la fin d’août. Bien sûr, c’est une question de sécurité, mais notre aide aux résidents des camps isolés est plus que jamais nécessaire aujourd’hui, écrivent les patrons de Maison pour Tous.

Il y a quelques jours, nous avons envoyé des colis avec des produits sanitaires pour les enfants et les femmes, et aussi des vêtements neufs à Lesbos. Un autre envoi vient fait pour plusieurs milliers de repas chauds pour les enfants qui se sont retrouvés dans le camp sans aucun soin.

Sans vous, tout cela ne fonctionnerait pas ! Je vous remercie !!!

<-- ActiveCampaign Monitor Code -->