Le soutien pour les réfugiés Rohingyas

20 PLN

+ -
Catégorie Aide alimentaire
Endroit Bangladesh – Camp de réfugiés Rohingyas

Lors de l’opération de démonstration orchestrée par les généraux birmans sous prétexte d’une « action antiterroriste » et qui, en réalité, n’était qu’une opération d’épuration ethnique ayant pour but de se débarrasser du peuple musulman des Rohingyas, les habitants du village de Tula Toli ont vécu un véritable enfer. Les soldats birmans ont débarqué au village en milieu d’après-midi et se sont mis à mettre le feu et lancer des grenades sur les habitations, fusiller les hommes, violer et maltraiter les femmes. Quelques centaines de villageois, y compris de nombreux enfants, ont été tués. Momtaz Beghum, mère de quatre enfants, a survécu. Elle a perdu son mari et ses trois fils âgés de 3, 5 et 11 ans. Elle nous a raconté des scènes dignes d’un cauchemar : des viols à répétition, le massacre de ses proches et l’incinération d’une cinquantaine de corps à laquelle elle a miraculeusement échappé grâce à sa fille de 8 ans… Aujourd’hui, la femme et sa fille vivent dans le plus grand camp de réfugiés au monde. Tous ses habitants sont dépourvus de droits civiques et ne sont même pas autorisés à quitter le camp. Momtaz Beghum, comme tout le monde, reçoit une ration mensuelle de 30 kg de riz, d’huile et de lentilles. C’est tout. Pour tout le reste, elle doit se débrouiller elle-même. Mais les gens tels que Momtaz ne peuvent pas travailler. Recouverte de brûlures et de plaies, elle ne quitte pas sa hutte que lui ont construit des voisins.

Des gens comme Momtaz, il y en a beaucoup plus. Nous souhaitons leur prêter la main forte. Certes, nous ne leur réattribuerons pas leurs droits ni leur citoyenneté, mais nous pouvons les aider à retrouver leur dignité, à assouvir leur faim et à atténuer leurs souffrances.

Ensemble avec la rédaction de l’hebdomadaire d’opinion polonais « Tygodnik Powszechny », nous nous proposons de tendre la main aux survivants de l’enfer de Tula Toli. Ils ont déjà trop souffert. Nous souhaitons améliorer et enrichir leur régime pour renforcer leurs corps affaiblis et équiper leurs huttes en matériel domestique de base comme des réchauds à gaz, des tapis de camping, des plaids ou encore du bois de chauffage. En plus, nous voulons également leur faciliter l’accès aux soins médicaux de base.

Partagez

20 PLN

+ -