Nous avons atteint le côté ukrainien à Budomierz !

Ukraine

Le 24 février 2022, la Russie a lancé une offensive militaire en Ukraine, faisant des victimes civiles et détruisant les infrastructures du pays. Plus d’un quart de la population a été contrainte de fuir leur domicile. Au cours des premières semaines, plus de 4,3 millions de réfugiés ont fui l’Ukraine, et autant ont été déplacés à l’intérieur du pays. Il s’agit de la crise de réfugiés qui connaît la croissance la plus rapide depuis la Seconde Guerre mondiale.

Nous ne pouvons pas être indifférents à la souffrance de nos voisins, nous nous sommes immédiatement mis à aider !

Dans les premiers jours de la guerre, nous avons livré

21 000

miches de pain pour les habitants de Kiev
Nous avons envoyé

20 tonnes

de vivres dans les zones touchées par le conflit
Nous nous occupons de

55

enfants évacués de l'orphelinat de Zhytomyr

27.02.2022

NOUS AVONS ATTEINT LE CÔTÉ UKRAINIEN !!! Quand vous ne savez pas que quelque chose ne peut pas être fait, vous le faites. Cette règle simple a fait ses preuves à maintes reprises. Aujourd’hui, nous avons passé la nuit du côté ukrainien près de Budomierz. Nous avons aidé plusieurs centaines de personnes en leur distribuant des couvertures chaudes, de la nourriture et surtout plusieurs centaines de litres de thé chaud.

Ce dont les gens ont besoin avant tout, c’est de se réchauffer. Ils sont gelés et épuisés. Des centaines de personnes attendant de traverser sans aucun abri, par des températures de six degrés sous zéro. Mères avec enfants. Des hommes embrassant leurs femmes et embrassant tendrement leurs enfants. C’est là qu’ils se séparent, car ils sont sur le point de retourner se battre. Beaucoup d’entre eux viennent de Kiev et de l’est du pays. Certains ont quitté la maison il y a 2 ou 3 jours. Ils ont dû parcourir la dernière étape du voyage jusqu’à la frontière pendant trois heures, le long d’une file de voitures qui s’étendait sur des kilomètres.

Nous avons passé toute la nuit ici. Nous étions les seuls à la frontière ukrainienne. C’est ici que ceux qui fuient la guerre passent plusieurs heures d’affilée. Lorsqu’ils arrivent enfin en Pologne, ils sont pris en charge un réseau d’aide bien organisé. Nos gardes-frontières sont les premiers à leur tendre la main, en minimisant les formalités et le temps de passage (côté ukrainien les démarches sont beaucoup plus longues). Plus tard, ils sont accueillis par une assistance approvisionnée par l’hospitalité polonaise. Il s’agit d’une aide coordonnée, préparée par des organisations humanitaires ou des institutions étatiques, ainsi que d’une aide de terrain, organisée par des personnes dont la solidarité ne leur permettrait pas de rester chez elles.

Nous avons terminé la soirée avec la certitude qu’aujourd’hui nous étions exactement là où nous devrions être. En quelques heures seulement, nous avons pris en charge plusieurs centaines de personnes. Après nous avoir rencontrés, ils avaient devant eux un dernier tronçon d’environ 2 km jusqu’au poste frontière. Dans quelques heures, ils seraient en sécurité.

Le programme « Help Ukraine ! » la collecte de fonds continue ! Rejoignez-nous !

Nous créons un foyer sûr pour les enfants solitaires de Zhytomyr

Aide pour Lwiątko

Des bombes sont tombées à Zhytomyr. 55 enfants et membres du personnel ont trouvé refuge à l’école maternelle de Lwiątko, dans l'est de l'Ukraine. L'établissement vivait au jour le jour. Ouvrons ensemble une nouvelle fabrique de bien ici ! Construisons-leur un FOYER sûr, où ils ne seront privés de rien !

en savoir plus

Nous avons déjà:
6 620 EUR
Nous avons besoin de :
6 667 EUR
<-- ActiveCampaign Monitor Code -->