Soyons solidaires pour lutter contre la faim

533 repas pour le Congo !

Nous avons BEAUCOUP besoin de vous aujourd'hui ! Le coût d'achat de devises pour le Congo a grimpé de 8 000 PLN ces derniers mois. C'est 533 repas pour les enfants ! Levons cette somme pour continuer à sauver des vies d'enfants !

en savoir plus

Nous avons déjà:
12 377 PLN
Nous avons besoin de :
8 000 PLN

Aujourd'hui aidons Hamed

Grèce

En 2015, 856 000 personnes sont passées par les îles grecques, et en 2017 et 2018 seulement un peu moins de 30 000 personnes (selon le HCR).  Mais 2019 a déjà enregistré une croissance de plus de 60 000 nouveaux arrivants.  Aujourd’hui, les bateaux arrivant sur les plages grecques sont de retour, et la pratique montre que quelqu’un peut rester coincé à Lesvos pendant plusieurs années.  Nikos et Katerina dirigent un petit restaurant sur l’île, où chaque réfugié peut se sentir chez lui et manger un repas gratuitement.

Infos clés:
  • Le camp de réfugiés de Moria sur l’île grecque de Lesbos compte actuellement environ 7 000 habitants.
  • 2 000 d’entre eux sont des enfants de moins de 10 ans
  • Depuis début 2015, presque 1 000 000 de migrants sont passés par différentes îles grecques pour arriver ensuite en Europe continentale
Chaque jour, nous servons plus de

800

repas
Nous distribuons

des repas et des produits de premiers soins

aux plus nécessiteux, incluant les enfants, les femmes enceintes et les malades

01.10.2021

« Je ne veux pas être ici. La vie au camp est un cauchemar. Sortez-moi d’ici. »

Ola, une pédiatre avec qui nous rendons visite aux résidents du camp sur l’île grecque de Lesbos depuis une semaine, a entendu, aujourd’hui, ces mots de Hamed, 13 ans. Les parents du garçon nous ont demandé de l’aide parce que leur fils avait des maux d’estomac depuis un certain temps maintenant. Pendant l’examen, Hamed a chuchoté ce cri déchirant à Ola.

Bien sûr, nous prendrons soin du garçon, soulagerons ses souffrances et lui offrirons de bons traitements. Beaucoup plus de gens ici ont des problèmes avec leur système digestif. La nourriture dans le camp laisse malheureusement beaucoup à désirer. Nous mettrons Hamed sur une liste de repas spéciaux car, en plus des médicaments, il a besoin d’un régime alimentaire approprié, que personne ici ne peut fournir sauf nous.

Malheureusement, nous ne pouvons pas réaliser son plus grand rêve aujourd’hui. On ne peut pas non plus lui expliquer pourquoi, bien qu’il ne soit pas différent des autres jeunes de 13 ans, il est aux yeux des autorités européennes inférieur et ne mérite pas un foyer normal. Il a été chassé de la seule maison qu’il ait jamais eu par de mauvaises personnes, transformant la vie de sa famille en une série d’événements tragiques qui, malgré le fait qu’ils aient atteint la sécurité de l’Europe, ne sont pas encore terminés.

Aidons Hamed aujourd’hui. Il a assez de soucis pour un enfant de 13 ans et ne devrait pas avoir à souffrir à cause d’une mauvaise nourriture. Nourrissons-le à cœur joie avec un repas chaud spécialement préparé pour lui et, quelle que soit notre réflexion sur les politiques migratoires d’un pays ou d’un autre, convenons tous qu’il faut nourrir les affamés. Toujours !

<-- ActiveCampaign Monitor Code -->