Une brique pour construire une salle de rééducation à l’hospice

40 PLN

+ -
Catégorie Services de santé
Endroit Rwanda – Hospice de soins palliatifs à Kabuga

Il y a deux ans que nous avons embauché un physiothérapeute, Sylvestre, à l’hospice de Kabuga. Soyons honnêtes, il fait des merveilles.  Avec un tel spécialiste à bord, l’état de nombreux patients s’améliore considérablement. Quand ils voient qu’ils sont de plus en plus en forme et ont plus de force, leur désir de vivre et de combattre la maladie revient. Ils découvrent quel était notre but ; que l’hospice n’est pas une morgue, mais un endroit où les personnes vivent jusqu’à la fin de leur vie. Ils n’auraient jamais eu l’occasion de faire de l’exercice régulièrement avec un spécialiste en dehors de l’hospice. 

D’autres patients ont besoin d’être aidée par Sylvestre, et lui a besoin d’outils physio thérapeutiques professionnels. Nous essayons d’équiper progressivement l’hospice avec ces outils. L’année dernière, nous avons financé un ascenseur professionnel pour les patients. Aujourd’hui, nous allons jusqu’au bout !  Nous aidons les Sœurs d’Anges à construire une salle de rééducation. Une somme importante a déjà été récoltée par les Soeurs, mais pour couvrir l’intégralité de l’investissement, 20 000 euros sont encore nécessaires. 

Partagez

40 PLN

+ -

Les biens le plus nécessaires