Un ensemble de chauffage pour l'Ukraine

Faire un don
Nous avons déjà
50 215 EUR
Nous avons besoin de
44 444 EUR
L’action est soutenue par: 2393 personnes
Partagez

Ukraine

Le 24 février 2022, la Russie a lancé une offensive militaire en Ukraine, faisant des victimes civiles et détruisant les infrastructures du pays. Plus d’un quart de la population a été contrainte de fuir leur domicile. Au cours des premières semaines, plus de 4,3 millions de réfugiés ont fui l’Ukraine, et autant ont été déplacés à l’intérieur du pays. Il s’agit de la crise de réfugiés qui connaît la croissance la plus rapide depuis la Seconde Guerre mondiale.

Nous ne pouvons pas être indifférents à la souffrance de nos voisins, nous nous sommes immédiatement mis à aider !

Dans les premiers jours de la guerre, nous avons livré

21 000

miches de pain pour les habitants de Kiev
Nous avons envoyé

20 tonnes

de vivres dans les zones touchées par le conflit
Nous nous occupons de

55

enfants évacués de l'orphelinat de Zhytomyr
Aide alimentaire

Nous savons déjà qu’avec vous nous pouvons réaliser l’impossible ! Nous avons dépassé notre objectif, levant un total de 70 000 zlotys. Nos approvisionnements ont atteint Dnipro et Kiev à l’est. A Kiev, avec notre partenaire Jevhen, nous accompagnons les habitants d’un des quartiers les plus pauvres (le 13ème), dont des personnes âgées totalement démunies lors des pannes de courant. De plus, cet approvisionnement permettra de soutenir le « Point d’invincibilité » organisé dans ce quartier par Jevhen.

Chaque zloty supplémentaire est une brique de construction vers le prochain sac de couchage, couverture ou lampe à huile qui fournit chaleur et lumière. Gardez un œil sur notre page Facebook et voyez que l’aide que vous financez se retrouve entre de bonnes mains !


S’il n’y a pas d’électricité et que le temps froid arrive, nous retirerons les cadavres des appartements de ce domaine.

– dit Yevhen, notre partenaire qui, au cœur du 13e arrondissement de Kiev, apporte à ses habitants une aide de base depuis le début de la guerre.

 

Nous sommes sur les lieux. Une grêle de missiles s’abat à nouveau sur Kiev. L’un d’eux a survolé le toit du siège social de notre partenaire Yevhen. Tous étaient destinés à frapper les infrastructures critiques du pays, détruisant les sources d’électricité et les dépôts de carburant. Cependant, ils n’ont pas tous atteint leurs objectifs. Des missiles tirés depuis la Russie ont également touché des immeubles résidentiels. 10 personnes ont été tuées. Plusieurs millions d’habitants de la capitale sont privés d’électricité, d’eau et de la possibilité de contacter leurs proches. La terreur russe a coupé l’électricité en Ukraine aujourd’hui. Nous avons fait l’expérience directe de ce que cela signifie.

 

La rive gauche de Kiev est devenue complètement noire. Pour les habitants, cela signifie ; pas de lumière, pas de signal de réseau mobile, et c’est par ce signal que les alertes à la bombe parviennent aux habitants et, surtout, pas de chauffage. Le manque d’électricité paralyse complètement la vie dans la ville. Les préparatifs sont en cours pour l’évacuation partielle de Kiev. Pour ceux qui restent, l’hiver prochain sera un défi extrême.

 

Nous allons boire du thé et nous asseoir sous une couverture », était le seul plan pour l’hiver à venir pour l’un des protégés de Yevhen, qui est venu chercher un colis de nourriture hier.

 

Nous avons apporté à Yevhen et à son équipe un ensemble de chauffage à Kiev : des lampes à pétrole, des réchauds, des sacs de couchage et des couvertures chaudes. Des radios pour qu’ils sachent ce qui se passe quand l’électricité se coupe à nouveau, des réflecteurs, car il y a de plus en plus d’accidents impliquant des piétons dans la ville obscure, des produits d’hygiène et des repas énergétiques. Ce n’est qu’une goutte d’eau dans l’océan des besoins. Il n’y a pas d’électricité en Ukraine. Nos voisins ont plus que jamais besoin de chaleur et de notre engagement !

 

<-- ActiveCampaign Monitor Code -->