Offrir le cadeau de l'éducation

Kits scolaires pour le Burkina Faso

Faire un don
Nous avons déjà
920 EUR
Nous avons besoin de
1 000 EUR
L’action est soutenue par: 69 personnes
Partagez

Burkina Faso

Selon l’ONU, il s’agit de l’un des pays les moins développés du monde. Son indice de développement humain (IDH) étant de 0,4 seulement, le Burkina Faso est classé 185e sur la liste de 188e pays.

Infos clés:
  • 43,7% de la population vit avec moins de 1,90 dollar par jour ;
  • l’indice d’alphabétisation des jeunes Burkinabés est de 52,5% et représente l’un des pires scores à l’échelle mondiale ;
  • seulement 37,7% des Burkinabés âgés de plus de 15 ans savent lire et écrire ;
  • 80% de la population professionnellement active travaille dans le secteur agricole.
Notre projet est destiné à

40 familles

paysannes du village de Gourcy
Nous initions

58

villageoises au métier de tailleur

Éducation

Jusqu’à 2 enfants sur 3 en Afrique de l’Ouest ne peuvent pas aller à l’école. Le résultat ? Déplorable ! Le manque d’éducation est lié à des taux de mortalité beaucoup plus élevés à l’âge adulte.

La plupart des familles n’ont pas les moyens de payer même le plus simple des kits scolaires. À la limite de la pauvreté et avec moins d’un dollar à dépenser chaque jour, personne ne pense à acheter un sac à dos, un plumier, des stylos ou des cahiers, mais comment nourrir miraculeusement toute la famille.

Bien que l’école au Burkina Faso soit théoriquement gratuite, les enfants doivent souvent y manquer, car ils n’ont même pas une seule paire de chaussures ou un cahier. Cela fait de l’accès universel à l’éducation – un droit fondamental pour tous – non pas un fait, mais un vœu pieux.

Avoir un manuel scolaire augmente la capacité de lecture d’un élève jusqu’à 20 %.

Katharina Michaelowa, Annika Wechtler (2006)

L’école au Burkina Faso enseigne plus que les matières que nous connaissons dans nos propres salles de classe. Il enseigne également l’agriculture, la plantation d’arbres, l’élevage, la gestion rationnelle de l’eau et les bases d’une alimentation saine.

Le manque d’éducation de base sur les sujets ci-dessus a des conséquences désastreuses pour toute la communauté. Il est impossible que l’absence d’un cahier ou des tongs les moins chères pour suivre les cours fassent obstacle à l’apprentissage des compétences de base nécessaires pour survivre dans cette partie du monde !

Ce que nous allons créer avec votre soutien :

Notre Bonne Fabrique bat son plein, les rouages ​​tournent pour produire jusqu’à 60 kits scolaires pour les enfants du Burkina Faso. Le prix moyen d’une layette, qui suffit pour un minimum d’un an d’école, est de 75 PLN.

Le kit scolaire comprend :

● Petits et grands cahiers (plusieurs pièces)

● Trousse remplie de stylos, de crayons, d’une gomme et d’un taille-crayon

● Bâtons de comptage

● Bouteille d’eau

● Tongs

● Ensemble de manuels scolaires

● Cartable

● Tableau d’écriture, craie et éponge

Si nous pouvons récolter plus d’argent, nous pourrons également fournir aux enfants des uniformes scolaires et des tenues pour les cours d’éducation physique.

Puis-je donner des articles ?

En raison des coûts de transport très élevés (des centaines de PLN, que nous pourrions utiliser pour fournir une aide directe), nous avons décidé d’acheter tous les articles nécessaires localement, au Burkina Faso. De cette manière, nous pouvons également soutenir la production locale, qui profite à tous les citoyens du pays.

Comment saurai-je si mon don a atteint les enfants dans le besoin ?

Nous publierons l’avancement des layettes sur notre page Facebook, Instagram et via la Newsletter. Suivez-nous !

 

Aide urgente nécessaire

Sauvez la pharmacie pour les plus démunis au Togo

Cette somme permettra d'équiper les étagères de la pharmacie pour la première moitié de l'année. Ania et Mateusz s'occuperont de cela, et ils voleront au Togo en février pour remplir les étagères avec les antibiotiques, les antipaludéens et les analgésiques les plus essentiels. La pharmacie de Saoudé a des vies à sauver. Elle ne peut réussir sans votre soutien.

en savoir plus

Nous avons déjà:
2 384 EUR
Nous avons besoin de :
6 667 EUR