Faites don d'un warm pack pour l'Ukraine

Ukraine

Le 24 février 2022, la Russie a lancé une offensive militaire en Ukraine, faisant des victimes civiles et détruisant les infrastructures du pays. Plus d’un quart de la population a été contrainte de fuir leur domicile. Au cours des premières semaines, plus de 4,3 millions de réfugiés ont fui l’Ukraine, et autant ont été déplacés à l’intérieur du pays. Il s’agit de la crise de réfugiés qui connaît la croissance la plus rapide depuis la Seconde Guerre mondiale.

Nous ne pouvons pas être indifférents à la souffrance de nos voisins, nous nous sommes immédiatement mis à aider !

Dans les premiers jours de la guerre, nous avons livré

21 000

miches de pain pour les habitants de Kiev
Nous avons envoyé

20 tonnes

de vivres dans les zones touchées par le conflit
Nous nous occupons de

55

enfants évacués de l'orphelinat de Zhytomyr

05.12.2022

Vous souvenez-vous de nos aventures avec le fourgon lors des opérations au début de la guerre ? Boulon après boulon, et nous avons vécu pour voir un nouveau véhicule efficace et surtout spacieux, qui nous sert maintenant à relever de nouveaux défis. Nous sommes revenus de Kiev. Entier, en bonne santé et encore plus axé sur les besoins de ceux qui y restent.

Nos projets de faire le tour de l’Ukraine, de rendre visite à nos partenaires non seulement à Kiev, mais aussi à Lubne, Dnipro et Odessa, ont été contrecarrés par une attaque russe qui a coupé le courant dans tout le pays. Nous sommes descendus au refuge et quand nous en sommes sortis, il n’y avait plus de contact avec personne. Il y a eu un black-out complet à Kiev. Nous avons vu quelles sont les conséquences d’une panne de courant. Quiconque n’en a pas fait l’expérience de lui-même, ne sait pas vraiment ce que cela signifie. Ce n’est pas un goûter sous une couverture ou un dîner forcé aux chandelles. C’est un acte de terrorisme, faisant de l’hiver une arme pour combattre la population civile.

Les secours étaient nécessaires pour les personnes âgées qui, dans des immeubles sombres et non chauffés de plusieurs étages, ne pouvaient pas appeler à l’aide (quand il n’y a pas d’électricité, le réseau mobile ne fonctionne pas). Ils ne pouvaient pas quitter leur appartement (les ascenseurs ne fonctionnaient pas). Il n’y avait pas non plus d’eau au-dessus du 9ème étage. Ils ne pouvaient pas voir ce qui se passait et était sur le point de se produire (pas de notifications d’autres alertes à la bombe, qui sont généralement communiquées par téléphone).

Nous avons essayé de nous repérer dans Kiev à l’aide d’une boussole. Les feux de circulation et les systèmes de navigation ne fonctionnaient pas. Nous avons dû transporter les bouteilles de gaz, la cuisinière, la batterie et nos bagages jusqu’au huitième étage de l’immeuble où nous passions la nuit. Pour nous, ce n’était que quelques nuits. Pour les habitants de Kiev, c’est une nouvelle réalité quotidienne. Le manque d’électricité signifiait également 3 000 mineurs piégés sous terre qui ne pouvaient pas atteindre la surface. Ce sont des séchoirs à grains immobilisés et d’autres usines produisant de la nourriture, qui pourraient bientôt s’épuiser.

Les Ukrainiens sont résilients, c’est vrai. Sans aide ni sauvetage, cependant, beaucoup ne survivront pas cet hiver. Ils ne veulent aller nulle part. Ils ne veulent pas abandonner Kiev. Ils veulent la défendre avec leur persévérance. Nous voulons les aider à le faire. Le Warm Package pour l’Ukraine est un ensemble de choses très pratiques : des couvertures chaudes, des sacs de couchage, des lampes à pétrole, des réchauds à fusée, des comprimés de purification d’eau et des aliments à haute teneur énergétique. Le premier envoi est arrivé sur place. D’autres devraient suivre bientôt. Nous savons exactement qui en a besoin. Nous nous sommes promis de revenir et d’apporter encore plus de chaleur.

Joignez-vous à l’action. Faites don d’un warm pack pour l’Ukraine. La collecte de fonds est en cours sur notre page d’accueil.

Aide urgente nécessaire

Sauvez la pharmacie pour les plus démunis au Togo

Cette somme permettra d'équiper les étagères de la pharmacie pour la première moitié de l'année. Ania et Mateusz s'occuperont de cela, et ils voleront au Togo en février pour remplir les étagères avec les antibiotiques, les antipaludéens et les analgésiques les plus essentiels. La pharmacie de Saoudé a des vies à sauver. Elle ne peut réussir sans votre soutien.

en savoir plus

Nous avons déjà:
3 420 EUR
Nous avons besoin de :
6 667 EUR