Plus de problèmes sur Lesbos!

Aide urgente pour les habitants de Moria 2.0

Nous répondons à une vague de demandes d'asile rejetées. Nous voulons aider les habitants de Moria 2.0 dans leurs efforts pour obtenir le droit à un abri sûr, car pour de nombreuses familles sans défense, l'expulsion est une condamnation à mort.

en savoir plus

Nous avons déjà:
19 870 PLN
Nous avons besoin de :
73 000 PLN

La famine - en Mauritanie et en République démocratique du Congo

Plus de 80 % de la superficie du Mauritanie est occupé par le Sahara. La Mauritanie est l’un des quatre pays les plus vulnérables au changement climatique dans le monde. Même si la population totale de Mauritanie est de 4,4 millions d’individus seulement, elle constitue un exemple type d’un pays en proie à la famine, faute à une économie déficiente et à une production agricole insuffisante.
La RDC, le second pays africain en termes de superficie, est plein de paradoxes. D’un côte, il abonde en richesses naturelles ; de l’autre, ses habitants sont parmi les nations les plus pauvres du monde. Depuis des décennies, la RDC est plongée dans des conflits à répétition qui sont à l’origine de l’une des crises humanitaires les plus importantes dans le monde.

Infos clés:

Mauretanie

  • la Mauritanie est l’un des pays les plus pauvres du monde – dans certaines régions, les habitants doivent survivre avec 1,25 dollar par jour ;
  • en raison du déficit alimentaire, le pays doit importer 70 % de denrées alimentaires nécessaires à sa population ;
  • 21% des enfants mauritaniens âgés de moins de 5 ans souffrent d’une sous-nutrition chronique;
  • en période sèche, dont la durée peut atteindre 6 mois, 26,8% de la population locale est confrontée à l’insécurité alimentaire

la République démocratique du Congo

  • environ 15,6 millions – 18% de Congolais souffrent de la faim
  • 3,4 millions d’enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition aiguë
  • 41,8% des millions d’enfants de moins de 5 ans sont rabougris
  • 63,2% des enfants de moins de 5 ans ainsi que 41% des femmes entre 15 et 49 ans ont une forme d’anémie
dans les deus pays joints nous avons sauvé env.

1350

enfants de la famine en 2019
Les deux centres reçoivent env.

200

enfants par semaine

08.08.2020

La Bonne Fabrique fête ses 6 ans!

La plus grande chose qui nous arrive chaque jour lorsque nous venons au travail, est la prise de conscience que dans la lutte pour offrir l’égalité des chances aux gens dans des endroits du monde où l’espoir des gens s’est déjà évanoui, nous ne sommes pas seuls !!! Merci de pouvoir produire du bien avec vous !!!

Aujourd’hui, 6 ANS que nous avons fait face à un grand défi. Nous avons commencé à lutter pour la survie de l’un des derniers centres d’alimentation de Dem, plongé dans la guerre et la crise humanitaire au Congo. Maintenant, c’est le meilleur centre opérationnel de toute la province du Nord-Kivu.

La confiance et les opportunités que vous nous avez données pour mettre en œuvre de nouveaux projets, étaient plus grandes que nous n’aurions jamais osé l’imaginer. Aujourd’hui, nous travaillons sur trois continents. Nous nourrissons, soignons, enseignons et donnons de l’emploi tous les jours. Sans vous, nous n’aurions pas pu aider plus de 40 000 personnes dans le besoin.

Un an, c’est pour nous plus de 17 000 consultations ambulatoires, 12 000 guéris du paludisme, dont plus de 6 000 enfants de moins de cinq ans, pour lequels nous étions le seul espoir. Près de 800 transfusions sanguines, 770 heureuses naissances dans le dangereux territoire de la République démocratique du Congo. Mais le Congo n’est pas tout. 30 patients dans un hospice rwandais bénéficient des meilleurs soins palliatifs grâce à vous. Le seul dans le pays et dans cette partie de l’Afrique. 3 200 personnes des terres montagneuses, difficile d’accès, du nord Togo reçoivent des médicaments. Au Sénégal, l’éducation est dispensée à 56 filles des régions les plus pauvres du pays, et au Burkina Faso, nous avons préparé plusieurs dizaines de personnes à travailler dans l’agriculture et la couture, en leur donnant des outils et des connaissances. 3 000 personnes en Chine ont reçu des soins psychologiques. Pour les enfants réfugiés du camp de Moria sur l’île grecque de Lesbos, nous préparons plus de 12 000 repas par mois, les convaincant chaque jour qu’ils ont plus d’amis dans le monde que d’ennemis. En Mauritanie, nous combattons les effets d’une production alimentaire insuffisante en nourrissant et en sortant des dizaines d’enfants de la malnutrition chaque mois. Au Bangladesh, nous avons créé un espace sûr et soutenons plusieurs dizaines d’enfants dans le plus grand camp de réfugiés au monde.

Vous êtes pour nos élèves, le meilleur cadeau qui puisse les rencontrer !!! Merci pour les 6 ANS incroyables que nous avons passé ensemble !