Nous devons collecter 60 000 PLN supplémentaires d'ici le 20 février

Aidez-nous à continuer d'aider !

Faire un don
Nous avons déjà
4 840 EUR
Nous avons besoin de
13 333 EUR
L’action est soutenue par: 240 personnes
Partagez

République démocratique du Congo

La RDC, le second pays africain en termes de superficie, est plein de paradoxes. D’un côte, il abonde en richesses naturelles (cobalt, cuivre, pétrole, diamants, or…) ; de l’autre, ses habitants sont parmi les nations les plus pauvres du monde. Depuis des décennies, la RDC est plongée dans des conflits à répétition qui sont à l’origine de l’une des crises humanitaires les plus importantes dans le monde.

Infos clés :
  • environ 15,6 millions – 18% de Congolais souffrent de la faim
  • 3,4 millions d’enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition aiguë
  • 41,8% des millions d’enfants de moins de 5 ans sont rabougris
  • 63,2% des enfants de moins de 5 ans ainsi que 41% des femmes entre 15 et 49 ans ont une forme d’anémie
En 2021, nous avous sauvé de la maladie de famine

550

mineurs affamés
Notre centre d’aide alimentaire prend en charge au moins

70

enfants par semaine
Aide alimentaire
Création d’emplois
Éducation
Services de santé

Nous avons déjà parcouru un long chemin en aidant ! Nous nous connaissons et nous savons qu’avec vous, toute aide aux personnes dans le besoin est possible. Nous avons une chose en commun : nous voyons des gens, pas des projets.

Nous n’aurions pas pu sauver aucune des plus de 40 000 personnes au cours de l’année sans vous ! Aucun de nos projets dans 10 pays ne peuvent être soutenu sans le soutien financier de nos donateurs. Avant de vous parler de nos principaux défis, nous voulons vous dire – MERCI !

Nous examinons les contributions du mois dernier. Nous tenons à remercier chacun d’entre vous individuellement.

Jacek de Radomsko a fait don de 10 PLN, Przemysław de Borowiec a établi un ordre permanent pour le même montant. Katarzyna de Luzino a commencé à nous « Tope-là 5 ! », et Marcin d’Olsztyn et Jacek de Gliwice font un don de 100 PLN chaque mois. Ce n’est qu’une fraction des centaines de paiements de personnes qui ont répondu aux besoins des personnes dont nous avons la charge. Ils veulent que ces personnes, tout comme nous, ne craignent pas qu’elles mangent aujourd’hui le dernier repas qu’elles peuvent se permettre, que leur enfant ne guérisse d’une maladie de la faim, qu’elles ne reçoivent leurs médicaments à temps ou qu’en raison du climat changer, ils devront décider d’abandonner leurs maisons et d’émigrer.

Nous sommes impuissants face à la politique des plateformes de médias sociaux, qui continuent de réduire notre portée, et face à la hausse des taux de change. Par responsabilité pour les personnes que nous avons promis d’aider, nous devons faire quelque chose, de peur de prendre une décision dramatique – quels projets doivent être réduits ou fermés ? Autrement dit, quelles personnes devons-nous regarder dans les yeux et dire que nous ne pouvons plus lutter pour leur santé, leur vie et leur avenir ?

Il est temps de vous en parler ouvertement et de vous demander de lutter ensemble pour ce que nous avons construit ici avec vous au cours des dernières années. Pour les patients de l’unique hospice du Rwanda et pour les petits et grands du centre nutritionnel du Congo, qui mouraient de faim avant de venir chez nous. Luttons pour le projet agricole au Burkina Faso qui nourrit les plus démunis de Gourcy et répond à la crise alimentaire la plus rapide au monde. Travaillons ensemble pour ne pas manquer de prêter main-forte aux Libanais, dont le pays est en faillite, et aux victimes du nettoyage ethnique en Birmanie, bloquées depuis des années au Bangladesh, vivant dans le plus grand camp de réfugiés au monde. Faisons tout pour que les résidents du camp sur l’île grecque de Lesbos puissent toujours avoir au moins un repas chaud par jour, et que les sans-abris en Pologne puissent être sauvés par le Warm Pack chaque fois qu’il y a un froid extrême près du fleuve Vistule. Nous envoyons un total d’environ 275 000 PLN par mois à tous ces endroits, sans compter les fournitures médicales que nous achetons et envoyons depuis la Pologne.

Afin d’envoyer autant de soutien à tous les projets que nous l’avons fait jusqu’à présent avant la fin février, nous devons collecter 60 000 PLN supplémentaires d’ici le 20 février. Nous n’avons que vous et des milliers de personnes comme vous. Aidez-nous à continuer d’aider !

Aide urgente nécessaire

Aide humanitaire pour Izium

Izium et les villages environnants ont enduré six mois de terreur. Sur un rayon de 100 km, il n'y a pas un seul magasin d'alimentation ouvert. Les habitants comptent sur leurs dernières fournitures cachées et, plus encore, sur l'espoir qu'ils s'en sortiront jusqu'à l'arrivée de l'aide humanitaire.

Nous nous sommes immédiatement mis en route pour aider et avons été parmi les premiers à arriver.

en savoir plus

Nous avons déjà:
3 219 EUR
Nous avons besoin de :
8 607 EUR
<-- ActiveCampaign Monitor Code -->