Nous n'accepterons jamais cela

Grèce

En 2015, 856 000 personnes sont passées par les îles grecques, et en 2017 et 2018 seulement un peu moins de 30 000 personnes (selon le HCR).  Mais 2019 a déjà enregistré une croissance de plus de 60 000 nouveaux arrivants.  Aujourd’hui, les bateaux arrivant sur les plages grecques sont de retour, et la pratique montre que quelqu’un peut rester coincé à Lesvos pendant plusieurs années.  Nikos et Katerina dirigent un petit restaurant sur l’île, où chaque réfugié peut se sentir chez lui et manger un repas gratuitement.

Infos clés:
  • Le camp de réfugiés de Moria sur l’île grecque de Lesbos compte actuellement environ 2200 habitants.
  • 2 000 d’entre eux sont des enfants
  • Depuis début 2015, presque 1 000 000 de migrants sont passés par différentes îles grecques pour arriver ensuite en Europe continentale
Chaque jour, nous servons plus de

850

repas
Nous distribuons

des repas et des produits de premiers soins

aux plus nécessiteux, incluant les enfants, les femmes enceintes et les malades

05.02.2023

Le 2 août 2015, la photo d’un petit garçon syrien, Alan Kurdi, a fait le tour du monde. Le spectacle déchirant a déclenché une vague de voix en colère : « Plus jamais ça ! ». Entre-temps, aujourd’hui, à peu près au même endroit, dans des circonstances identiques, deux enfants de cinq ans, une fillette de quatre ans et une jeune femme se sont noyés.

Le corps d’un enfant de deux ans s’est échoué sur la plage d’une station balnéaire turque il y a sept ans et est devenu un symbole de la mauvaise organisation de ce monde. Cependant, rien n’a changé pour le mieux. Les refoulements et les expulsions illégales de migrants vers les lieux d’où ils sont partis sont encore plus fréquents aujourd’hui.

La tragédie d’aujourd’hui s’est produite près de l’île de Leros. La météo n’était pas favorable. Pluie, rafales de vent, mer agitée. Les 45 passagers du canot ne savaient même pas nager. Pour chacun de nous, c’est de la folie, pour eux une évasion d’une mort certaine dans leur pays d’origine.

Parmi les 41 survivants secourus, il y avait principalement des enfants, des nouveau-nés et des femmes, y compris des personnes âgées, pour qui la mobilité est un problème. Il y a encore un enfant qui se bat pour sa vie à l’hôpital de Rhodes.

Il y a sept ans, nous avons tous dit : « plus jamais ça ! » Personne n’a été entendu. Les drames qui se produisent aux frontières font désormais partie de notre quotidien.

Nous n’accepterons jamais cela. Nous demandons aux indifférents de soutenir notre projet sur l’île grecque de Lesbos, où tout le monde est touché par la tragédie d’aujourd’hui. Demain, nous repartons pour nourrir et soutenir les gens du camp, pour écouter leurs histoires et leurs besoins. Nous pouvons également aider plus de personnes en votre nom.

Aide urgente nécessaire

Sauvez la pharmacie pour les plus démunis au Togo

Cette somme permettra d'équiper les étagères de la pharmacie pour la première moitié de l'année. Ania et Mateusz s'occuperont de cela, et ils voleront au Togo en février pour remplir les étagères avec les antibiotiques, les antipaludéens et les analgésiques les plus essentiels. La pharmacie de Saoudé a des vies à sauver. Elle ne peut réussir sans votre soutien.

en savoir plus

Nous avons déjà:
2 406 EUR
Nous avons besoin de :
6 667 EUR