Aidez-nous à

reconstruire notre garderie après un incendie

Notre garderie dans le plus grand camp de réfugiés du monde au Bangladesh a entièrement brûlé. Nous devons agir vite ! Il nous coûtera 40 000 USD (155 000 PLN) pour reconstruire et équiper les lieux. Cela peut sembler beaucoup, mais vous ne pouvez pas mettre un prix sur le bonheur de plusieurs dizaines d’enfants qui viennent ici chaque jour.

en savoir plus

Nous avons déjà:
169 808 PLN
Nous avons besoin de :
180 000 PLN
Chine

Cellule psychologique

Chine

Comme partout où nous sommes présents, en Chine nous souhaitons oeuvrer en faveur de l’égalité des chances. Étant donné que le niveau du savoir-faire psychologique sur place est encore très faible, nos spécialistes accompagnent leurs patients atteints de troubles psychiques graves et animent des séances de psychothérapie. Avant de penser plus grand, nous prenons en charge une dizaine de patients par semaine.

Notre cellule prend en charge

453

enfants issus de milieux ruraux

80

de nos patients bénéficient d’un suivi psychologique permanent
Services de santé

Nous venons d’aider notre nouveau partenaire, l’association catholique « Yahwe Caritas », présente dans les villes de Wenzghou et Hangzhou (Chine de l’Est), à lancer sa cellule psychologique, établissement absolument nécessaire dans cette région qui se développe à un rythme tellement effréné qu’un homme ordinaire peut avoir du mal à suivre le cours des événements.

Un bureau modeste au coeur d’un immeuble occupé majoritairement par des PME, un système de prise de rendez-vous professionnel et des profils sur réseaux sociaux géniaux avec des conseils psychologiques mis à jour quotidiennement.

 Comment ça marche ?

Voilà la cellule psychologique « Inner Springs » dont le personnel permanent est composé de 4 salariés : deux psychologues, un assistant et un community manager spécialiste des réseaux sociaux. Leur travail est supervisé par le professeur Zhang Kechuan, chercheur à l’Université de Shanghai. Actuellement, la cellule prend en charge une dizaine de patients par semaine mais leur nombre est susceptible d’augmenter très rapidement.  Comme le niveau du savoir-faire psychologique en Chine est encore très faible, nos spécialistes accompagnent leurs patients atteints de troubles psychiques graves, animent des séances de psychothérapie pour couples en difficulté (menacés surtout par des migrations et mutations professionnelles), interviennent en cas de violences domestiques ou encore accompagnent des élèves confrontés à la pression du groupe en milieu scolaire (le problème touche particulièrement des enfants originaires de la campagne dont les parents viennent de déménager en ville à la recherche du travail).

La cellule « Inner Springs » peut également compter sur huit bénévoles qui animent des causeries psychologiques dans des cafés, des écoles et des églises. Ils parlent de la psychologie du couple, de la psychologie de l’éducation ou encore des techniques de protection de son intégrité psychique en milieu laboral. La plupart des auditeurs n’en a jamais entendu parler. Et même s’ils envisageaient auparavant d’aller consulter un psychologue, pour la plupart ils ne pourraient pas se le permettre. En effet, le nombre des spécialistes sur le marché chinois est tellement faible que le prix d’une consultation d’une heure peut atteindre l’équivalent de 1000 zlotys (environ 250 euros) ! À « Inner Springs », le prix d’une consultation représente une toute petite fraction de cette somme. Et si, lors du premier rendez-vous, il s’avère que le patient en question est en situation économique délicate, il sera pris en charge gratuitement.